Accueil » Faits divers » Affaire Besakay – Dix-neuf personnes jetées en prison
Faits divers

Affaire Besakay – Dix-neuf personnes jetées en prison

Arrêtés pour désobéissance civile et meurtre d’un gendarme principal hors classe (NDLR : adjudant chef) à Besakay Ambaton­drazaka, dix-neuf suspects dont deux femmes ont été traduits hier devant le parquet près tribunal de première instance à Ambatondrazaka. Toutes les personnes ayant comparu ont été placées sous mandat de dépôt.

Hospitalisé, le vingtième inculpé, quartier mobile à Amparibolana où se sont déroulés les faits, n’a pas encore pu être entendu. Son dossier a déjà été en revanche transmis à la justice au même titre que ceux des dix-neuf prévenus incarcérés. Il fait l’objet d’un mandat d’amener. Dans ses premières réactions après le drame de Besakay, le secrétaire d’État chargé de la gendarmerie nationale a emboîté le pas en soutenant la « zéro tolérance », traduite par la mise en détention préventive des personnes incriminées.

Le groupe d’appui judiciaire auprès de la gendarmerie nationale de la région Alaotra-Mangoro a transmis le dossier devant le procureur dès le début de la matinée vers 8 heures. Les auditions n’ont en revanche débuté que vers 16h30, pour se terminer à 19h30.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter