Accueil » A la une » Électricité – La centrale Andekaleka à l’arrêt
A la une Social

Électricité – La centrale Andekaleka à l’arrêt

La centrale hydroélectrique a été complètement inondée

Plusieurs quartiers devront encore subir le délestage tournant après une inondation de la centrale hydroélectrique d’Andekaleka Est à l’arrêt complet.

Après l’incendie du dimanche dernier, la centrale hydroélectrique d’Andekaleka a été inondée dans la nuit de lundi. L’inondation, selon l’explication de la JIRAMA, trouve son origine après que l’incendie a provoqué l’arrêt de la production d’électricité et la panne du circuit de commande qui régule l’admission d’eau dans la centrale. « La vétusté du transformateur N°1 en est la première cause. Un court circuit a eu lieu au niveau du transformateur n°1 entraînant l’incendie. L’incendie a abîmé le câble de puissance. Ce câble conduit l’électricité depuis le premier transformateur vers les deux autres groupes. La production a été arrêtée à la suite de ce problème », livre Rivo Radanielina, directeur général par intérim de la Jirama.

Le délestage tournant a duré plus d’une heure dans plusieurs zones de la capitale. « La production d’électricité diminue dans le réseau interconnecté d’Antananarivo et d’Antsirabe dès que l’un des transformateurs est touché. Il s’agit d’un gap de 9MW dans la journée et 30 MW pendant la nuit. C’est pourquoi, nous sommes obligés d’effectuer le délestage tournant pour combler les gaps », indique le responsable. En temps normal, la centrale d’Andekaleka produit 90 MW d’électricité. Approvisionnement qui risque d’être perturbé jusqu’à la fin des travaux de réparation de la centrale. Le directeur par intérim a souligné que les circuits prioritaires ne seront pas touchés par le délestage tournant.

Travaux

Hier, plusieurs quartiers ont été concernés par le problème d’approvisionnement en électricité. Il s’agit d’Ankadivato, d’Antsakaviro ou encore d’Ambodirotra et d’Ampahibe, avec Mangasoavina. Les quartiers au centre-ville n’y ont pas échappé non plus. Il s’agit d’Antanimena, Ambodi-vona, Behoririka, Ankazomanga, Andraharo et Ambodivonikely. Depuis dimanche, plusieurs quartiers ont subi les affres du délestage tournant. Pour réparer les dégâts de l’incendie et de l’inondation, la Jirama. a débuté le pompage de l’eau qui a inondé la centrale.

Les travaux ont commencé dans la nuit du lundi. Trois pompes ont été utilisées. Les travaux ont été achevés hier matin. Les câbles touchés seront remplacés afin de faciliter la relance de la production d’électricité depuis Andekaleka. Le deuxième transformateur devra être rétabli pour pouvoir récupérer les 30 MW. « Nous commençons par le démontage. Les câbles de puissance et de commande sont déjà sur place. Des équipes viennent en renfort pour travailler 24h sur 24 », assure le directeur général par intérim.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter