Accueil » Social » SANTÉ PUBLIQUE – Des peintures présentent du danger
A la une Social

SANTÉ PUBLIQUE – Des peintures présentent du danger

Les fabricants de peintures invités à suivre la norme sur la teneur de plomb dans les produits.

La norme réglementaire de la teneur en plomb n’est pas respectée à Madagascar. L’exposition au plomb s’avère dangereuse pour la santé.

La peinture au plomb n’est pas encore éliminée à Madagascar. « Certaines peintures suivent la norme indiquée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). D’autres fabricants ont encore des efforts à faire pour respecter cette norme.», a lancé le docteur Norohasina Rakotoarison, chef de service de Santé et environnement auprès du ministère de la Santé publique, hier, à l’occasion de la Semaine internationale pour la prévention de l’intoxication au plomb à l’hôtel Le Pavé à Antaninarenina.

La situation est alarmante. La norme de l’OMS sur la teneur en plomb est fixée à 90 ppm. Pourtant, les résultats d’une étude effectuée conjointement par le ministère de l’Environnement et du développement durable (MEDD), le ministère de la Santé publique, et le Centre National de la Recherche sur l’Environnement (CRE), en partenariat avec le Lead Exposure Elimination Project (LEEP), ont montré qu’elle est de 10 000 ppm sur une vingtaine de marques vendues à Madagascar, soit, cent fois plus de la teneur réglementaire.

Système nerveux

L’ingestion ou l’inhalation du plomb est nocif. Les personnes qui sont exposées au plomb, risquent différents problèmes de santé, à savoir des problèmes de croissance, de l’anémie, ou encore une baisse du quotient intellectuel. Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) indique qu’un enfant sur trois à Madagascar est atteint d’une intoxication aiguë ou chronique par le plomb. A forte dose, le plomb peut provoquer des atteintes du système nerveux, de l’encéphalopathie, de la neuropathie et même le décès, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Bien que le danger soit réel, aucune action répressive n’est entamée pour protéger la population de ces sérieux dangers sur la santé.

Nous sommes encore au stade de « sensibilisation, d’éducation et de contrôle. ». À chacun de se protéger pour prévenir ces maladies. Le port de masque doit être obligatoire pour ceux qui sont souvent en contact avec la peinture. Les pièces à la peinture qui s’écaille seraient les plus dangereuses et devraient être repeintes. Il est par ailleurs déconseillé de laisser des enfants mettre des jouets colorés dans leurs bouches.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Le plomb est une chose mais surtout l’amiante qui est aussi un vrai danger pour la santé . À Madagascar il n’y a pas encore de textes régissant les diagnostics !