Accueil » Social » Enseignement supérieur – Plus de deux-cents Instituts supérieurs habilités
Social

Enseignement supérieur – Plus de deux-cents Instituts supérieurs habilités

Le salon de l’orientation des jeunes bacheliers à l’ESUM.

Près de deux cents instituts supérieurs ont reçu leur habilitation. « L’habilitation est une norme octroyée aux instituts d’enseignement supérieur afin qu’ils puissent ouvrir les offres de formation. Chaque institut supérieur doit obtenir cette habilitation avant tout », indique Rivo Rakotozafy, directeur de l’Accréditation et de l’Assurance qualité au sein du MESUPRES. Le contrôle de l’application des normes sera sous la houlette du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans le cadre du nouveau système LMD, l’habilitation permet d’ouvrir les formations. La démarche d’accréditation doit se faire un an après l’habilitation. « L’Habilitation d’une Institut supérieur n’est octroyée qu’après des procédures. Elles doivent suivre un canevas de formation. Le ministère de tutelle va procéder à un contrôle après dépôt de ce canevas. Des experts vont descendre sur le terrain. Une commission nationale d’habilitation va se réunir pour décider sur la question en fonction des résultats obtenus après descente des experts », enchaîne le responsable.

Actuellement, les cours à distance font également partie des formations fréquentes en termes d’enseignement supérieur. « Le décret 2008-174 en son article 3 délimite la question de la formation à distance. Dans le contexte de la Covid-19, les cours à distance sont importants pour assurer la continuité des enseignements. Les formations à distance ou encore les formations hybrides sont autorisées », indique le responsable. L’ ESUM ou École Supérieure de Management (ESUM) dispense des cours à distance sur plusieurs filières dont des formations en matière de droit privé, ou encore de gestion et quatre autres filières.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter