Sport

Football – Éliminatoires CHAN : Deux matchs amicaux au programme des Barea

La préparation pour le déplacement en Namibie débute cette semaine, pour les Barea. Ils disputeront prochainement deux matches amicaux.

Focus sur la Namibie. Les Barea entament cette semaine la préparation pour le match retour contre les Warriors, en troisième et dernier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations 2020.

Match fixé pour le samedi 19 octobre, à Windhoek. Ils sont entrés en rassemblement au centre technique national de Carion, en début de semaine. Au programme de ce regroupement figure deux rendez-vous amicaux.

Le premier est fixé pour ce dimanche 6 octobre, au stade de Mahamasina. Les hommes de Franklin Andria­manarivo affronteront Jet Mada, à titre de sparring-partner. Par la suite, le dimanche 13 dans la même enceinte, ils seront aux prises avec une sélection des meilleurs joueurs d’Analamanga.

Lors du match aller, les Barea s’étaient imposés sur la plus petite des marges. Un but marqué dans les derniers instants de la rencontre par Besna, qui venait de faire son apparition sur la pelouse.

Ils aborderont ainsi cette deuxième confrontation en position de force, même si cette avance d’une longueur est loin d’être suffisant et qu’il faudra confirmer à Windhoek.

Plus sereins

La première affiche contre les Namibiens étaient tombée entre les échéances aller-retour en compétitions internationales interclubs (ndlr : Ligue des Champions et Coupe de la Confédé­ration). Aucun répit donc pour les joueurs de Fosa Juniors et de la CNaPS Sport, qui composent la moitié de l’équipe nationale, à ce moment-là. Cette fois-ci, la situation est différente.

« Les joueurs sont plus sereins et libérés. Ils ne courent plus sur deux lièvres à la fois, mais sont concentrés uniquement sur ce déplacement en Namibie », confie le coach Franklin.

Ce déplacement à Windhoek s’annonce laborieux, vu les rumeurs de dettes au sein de la Fédération Malgache de Football, annonçant un trou d’environ deux milliards. Des bruits de couloir évoquent que l’institution ne dispose pas des moyens pour effectuer ce séjour, en raison de ce gouffre financier. Ce serait également la raison pour laquelle Mada­gascar n’a pas disputé de rencontres amicales dernièrement.