Accueil » A la une » Visite papale – François et Rajoelina, même credo
A la une

Visite papale – François et Rajoelina, même credo

Les Malgaches en général et les catholiques en particulier s’impatientent à accueillir dans la foi et l’allégresse le pape François. Trente ans après la venue de Jean Paul II, c’est un événement tout à l’honneur du peuple malgache et de son Président.

ont grand besoin, le pape François va apporter sa bénédiction au peuple malgache et à son Président Andry Rajoelina. Une telle opportunité ne se présente pas à plusieurs reprises. Il faudra la vivre avec intensité. Depuis la nomination d’un nouveau cardinal l’année dernière en la personne de monseigneur Désiré Tsarahazana, après un vide de dix ans, le ciel est de nouveau bleu entre le Vatican et Antananarivo. Et tout s’enchaîne depuis.

Les bonnes choses ne viennent jamais seules. Madagascar s’est offert un jeune président catholique au mois de décembre 2018. Et dans la foulée le pape François rendra visite à Madagascar à partir de vendredi. Une seconde tournée du souverain pontife trente ans après celle effectuée par Jean Paul II.

Des retrouvailles heureuses entre Andry Rajoelina et le pape François. Eh oui, alors que le monde entier avait mis au ban Madagascar, le pape François avait reçu Andry Rajoelina et son épouse au Vatican durant la Tran­sition au nom de la tolérance et de la dignité humaine. Rajoelina retiendra l’enseignement de cette rencontre et fera de l’amour la pierre angulaire de toute son entreprise.

Valeurs communes

 

Entre les deux hommes, les rapprochements étaient naturels, l’affinité spontanée. C’est normal, le chef d’État malgache est un catholique pure souche qui s’est marié avec Mialy Raza­- kandisa à la cathédrale d’Andohalo, haut lieu du catholicisme. Le courant est passé et n’a jamais connu de délestage comme en témoigne cette visite.

Les deux hommes partagent des valeurs communes et présentes des similarités dans les points de vue et les convictions. Pour son passage au pays, le pape François va prôner, émettre, diffuser et répandre un message de paix et d’espoir. Tout en encourageant les Malgaches à consolider l’édifice de leur foi inébranlable et à préserver les richesses naturelles de leur pays. Ils ont déjà démontré leur capacité à surmonter les pires difficultés lors de la dernière présidentielle où l’aspiration au changement a triomphé des obstacles, des rivalités viscérales suivant le leitmotiv avancé par le candidat Andry Rajoelina basé par la grandeur de l’amour.

La paix et l’espoir mis en avant par le pape François s’inscrit ainsi dans le creuset des préceptes développés et semés par le Président Andry Rajoelina. Ses compatriotes aspirent à vivre dans la sérénité et voient en lui le reflet d’un avenir meilleur. Comme celui des peuples d’Akamasoa du père Pedro, un ami personnel du chef de l’État et à qui le pape François va rendre visite sur les collines de l’espoir.

Il aura à rencontrer ainsi un ami commun et un ressortissant argentin comme lui. La réussite de l’insertion sociale engagée par Père Pedro vaut la reconnaissance internationale et pourra lui valoir un jour, le Prix Nobel de la paix. Dans son programme, le pape François aura aussi une rencontre avec la jeunesse malgache dans la soirée de samedi à Soaman­drakizay. Une occasion d’échange et de discussion avec des jeunes à l’image du président de la République qui cristallise de légitimes espérances.

Rajoelina a tenu à suivre d’un bout à l’autre, le chantier ouvert à Soamandrakizay où la grande messe du pape François aura lieu dimanche. Rien n’a été laissé au hasard pour que ce passage du pape François restera aussi vivace que la fraternité entre les deux hommes animés par le même credo, la même foi, les mêmes convictions.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter