Accueil » Faits divers » Antsohihy – Un multirécidiviste capturé puis abattu
Faits divers Régions

Antsohihy – Un multirécidiviste capturé puis abattu

Arrêté avec l’un de ses acolytes, un multirécidiviste devait conduire au reste de la bande lorsqu’il est tombé sous les balles des gendarmes. Il aurait tenté de prendre la fuite.

Un mort et une arrestation à Antsohihy. Une opération conduite par la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale a permis l’arrestation d’un multirécidiviste. Un compère de celui-ci a été pour sa part abattu après sa capture. Cette opération a été menée avant-hier. Par ailleurs, c’est un vol de bétail commis le 15 juillet qui l’a déclenchée lorsque sept bandits armés ont sévi dans le village d’Antanamarina Antsohihy pour faire main basse sur onze têtes de bovidés.

Les forces de gendarmerie, accompagnées par des membres du fokonolona ont engagé une poursuite. Suivis à la trace, les bandits ont abattu un zébu et abandonné deux autres. Les poursuivants n’ont pas été pour autant distraits par cette ruse qui visait à ralentir leur avancée. Malgré leur ténacité, la gendarmerie et les villageois ont perdu les traces du troupeau dans la localité d’Amboroho, toujours dans le district d’Antsohihy.

L’opération a été relancée lorsque la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale d’Antsohihy a été mise au parfum que deux des bandits en cavale rôdaient à Ambalarano, dans la commune rurale d’Anahidrano. D’emblée, le commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie nationale à Antsohihy s’est dépêché sur les lieux, accompagné de son second et de huit de leurs éléments.

Une collaboration avec le fokonolona a permis de cueillir les deux suspects. Cuisinés par les gendarmes, ils ont reconnu avoir commis le vol de bétail. Soumis à un interrogatoire serré, les deux individus ont révélé leur repaire. Ils ont dans la foulée indiqué que leurs comparses en fuite s’y terreraient encore.

Forts de ces informations, les gendarmes s’y sont précipités. Sous bonne garde, les deux individus déjà pris dans le filet les y avaient conduits.

Les indications fournies par le duo révélaient que leurs acolytes se terreraient à Ambiahely Anahidrano. Alors que les gendarmes ainsi que les suspects marchaient vers cette localité, ces derniers ont tenté de prendre la fuite en courant comme des dératés. Pensant pouvoir tirer parti de l’obscurité, les deux individus se sont échappés. Malgré les sommations, l’un des suspects aurait continué à s’enfuir, obligeant les gendarmes à faire parler la poudre et à le mettre hors d’état de nuire. Le deuxième, craignant de se faire abattre, s’est pour sa part rendu.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter