Accueil » Régions » Produits de rente – De la vanille dans l’Alaotra-Mangoro
Régions

Produits de rente – De la vanille dans l’Alaotra-Mangoro

Les producteurs de vanille d’Alaotra-Mangoro ont accepté la formalisation de leur activité.

Région surtout connue pour être le plus grand grenier à riz de la Grande Ile, Alaotra-Mangoro se découvre aussi comme productrice de vanille.

Potentialités prometteuses. La région du plus grand grenier à riz de Madagascar possède de la vanille. Bien que les données sur le nombre de pieds, ou encore sur la production déjà écoulée, ne soient pas encore disponibles, l’espoir d’un marché lucratif pour l’épice est grand. Les fokontany de Mahatsinjo, Ambodihasina et Tanambe-Savaina de la commune de Vohimena, dans le district d’Amparafaravola, sont indiqués par la direction régionale de l’Agriculture et de la pêche (DRAEP ) de l’Alaotra-Mangoro, comme producteurs de l’or vert.

« Depuis le mois d’octobre 2019, des descentes se sont multipliées dans ces fokontany, d’abord pour faire connaître le rôle de l’administration dans ce marché potentiel, ensuite pour appuyer les producteurs dans la formalisation de leur activité. Il s’agit de mettre en place, avec la collaboration de la direction régionale du Commerce (DRICA), une structure claire pour les producteurs. L’objectif est qu’ils intègrent les marchés contrôlés qui leur permettent d’écouler licitement leurs produits », explique la DRAEP.

Réticence

La liste et les fiches individuelles des producteurs, ainsi que la superficie totale des plantations ne sont pas encore disponibles. « Les producteurs de cette zone ont quelque peu manifesté une certaine réticence à la mise en place d’une structure formelle. D’où cette impossibilité d’obtenir des données  », explique la DRAEP. Les premières productions auraient commencé il y a quatre ans, sans faire de bruit. Des groupes de personnes auraient déjà joué le rôle de collecteurs depuis cette époque, embarrassant ainsi les producteurs dans les démarches entreprises par les représentants de l’État.

La descente d’hier a toutefois permis d’avancer avec la mise en place d’une coopérative par fokontany, appuyée par la commune. Une formation spécifique a, enfin, accompagné cette descente, effectuée par les représentants des deux directions régionales.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi