Actualités Culture

Le Garage Antsahavola – Jiarry et Doubl’Enn avec « Alternative Sessions »

Place à une conjugaison de deux genres musicaux différents, mais parfaitement complémentaires. Ce sont des retrouvailles chaleureuses et conviviales que le chanteur Jiarry et le rappeur Doubl’Enn ont proposé aux mélomanes noctambules qui se sont joints à eux au Garage à Antsahavola dans la soirée du 1er juillet. Vers 21 heures, ces artistes de renom de la scène urbaine et des amateurs du genre roots acoustique, se sont retrouvés avec le public pour jouir d’un cabaret de rap acoustique exclusif.
Intitulé « Alternative sessions », ce rendez-vous était l’occasion pour tout bon mélomane de découvrir sous d’autres coutures, ces deux artistes. D’un côté, Jiarry à l’affiche n’est ni plus ni moins que le fameux chanteur du groupe Moajia, un groupe très apprécié depuis des années et fils de Doda du groupe Tsiakoraka. Le jeune homme qui était accompagné de son frère Njaka au cajon et à la percussion, a chanté leurs compositions « Voatanisa », « Masokely », la fameuse « Damoiselle » et le tout nouveau titre du groupe « Misangodina ». De l’autre, Doubl’Enn fidèle à lui même a ravi les noctambules avec ses textes transcendants et psychédéliques.
« Un instant musical fraternel et réjouissant se partage ici ce soir », confie Doubl’Enn au micro, tout en conviant ses pairs Jiarry et Njaka venus l’assister, à se joindre à lui sur la scène. Devenu rapidement festif, le cabaret s’est vu être sublimé par les diverses improvisations que les invités de Jiarry et Doubl’Enn ont accordé au public, entre autres le rappeur Budha El Taga avec qui Doubl’Enn partage la chanson « Menta­lisme » ou encore le rappeur Raboussa venu assister son ami. De même, le jeune groupe Danat s’est aussi joint aux festivités de la soirée en interprétant des compositions de Moajia. Les artistes ont accompagné le public jusqu’au bout de la nuit.

Andry Patrick Rakotondrazaka