Actualités Culture

Événement – « Team Kalo A Capella » s’affirme

Cette rencontre musicale mélodieuse captive les mélomanes sur sept éditions. « Team Kalo A Capella » a émerveillé le public de la capitale ce week-end.

En voûtant et surprenant. C’est un événement à part que les amateurs de bonne musique se plaisent à vivre et redécouvrir chaque année, exclusivement dans la ville des Mille. Doté d’une énergie unique qui transporte ses spectateurs, « Team Kalo A Capella » qui a pleinement évolué en un festival, s’affirme comme une ode à la chanson a capella. Genre musical bien à part, mettant en exergue le savoir-faire et la maîtrise de la voix par divers artistes et groupes de tous âges, l’a capella conquiert pleinement son auditoire.
« C’est là un privilège que l’on s’accorde avec ce festival de partager avec le public le talent de chacun d’entre nous. On est plusieurs à souhaiter faire entendre nos voix, à travers ces compositions a capella qui sont représentatives de notre identité culturelle et de la beauté du pays », confie Toubih Rands, du comité d’organisation du festival. Sur trois soirées égayées par des communions musicales enchanteresses, « Team Kalo A Capella » a convié le public à une épopée musicale particulière.

Prouesse vocale
C’est dans la soirée du 30 juin, sur la scène du Cercle Germano-Malgache, que cette septième édition du festival « Team Kalo A Capella » a été  ouverte. Un concert d’ouverture durant lequel les festivaliers et les artistes ont d’entrée, enchanté l’auditoire avec leurs voix. On a retrouvé, sur la scène, des groupes de renom comme le Quartet Junior, Mada Feo, Nainako, As’Ka et le jeune beatboxer Gasy Iam. Le lendemain, au PK0 Soarano, c’est au tour des groupes Telo sy Telo, La Chorale Vilon’Androy, Melikanto ft Ash, Feo et le beatboxer
Tsiry Kely, de ravir le public.
« C’est un plaisir incommensurable de retrouver ces artistes sur la même scène. De même que de permettre au public de s’imprégner pleinement de la musique a capella », souligne Toubih Rands. C’est en effet un concert où le plaisir était multiplié par trois que le public et les festivaliers ont vécu sur la scène de l’IKM Antsahavola, le 2 juillet.
Tous les groupes et les artistes qui ont participé au festival, s’y sont retrouvés avec des surprises pour le public. Do Be, Tsiry Kely, Gasy Iam et Ash se sont relayé au micro pour une démonstration de beatboxing.

Andry Patrick Rakotondrazaka