Actualités Social

Attentat à Mahamasina – Cinq victimes toujours en soins intensifs

Une semaine après l’attentat au stade de Mahamasina, la vie de quelques victimes est encore en danger. Le professeur Oliva Rakoto Alson, directeur du centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona (CHU-JRA), a rapporté, samedi, que treize victimes suivent encore des traitements au sein de son établissement. « Cinq sont encore en soins intensifs, dont un en état critique. Les autres sont admis dans les salles traditionnelles des services de neurochirurgie, traumatologie viscérale et ophtalmologie », a-t-elle expliqué.
Cet attentat qui s’est produit durant la commémoration du 56ème anniversaire de l’indépendance de Madagascar, a tué trois jeunes âmes, dont deux sur place et le dernier, deux jours plus tard, sur son lit d’hôpital. Quatre vingt onze personnes ont été blessées.
Depuis l’incident, le gouvernement, les organismes internationaux et beaucoup d’autres se sont rendus à l’hôpital pour apporter leur aide aux victimes. Un don de 500 000 ar, des enveloppes et des kits d’assainissement pour les victimes ont permis la gratuité de leurs soins jusqu’à présent.

Miangaly Ralitera