Faits divers

Tsinjoarivo 22 – Un corps démembré jeté devant une église

Crime odieux à Tsinjo­arivo 22. Dans la matinée de dimanche, le corps mutilé d’un chef de famille a été retrouvé dans la cour de l’Église Catholique Apostoli­que Romaine (ECAR) de Miaramandroso. Les membres inférieurs du défunt ont été arrachés et sa boîte crânienne fracturée. De source auprès de la brigade territoriale de Tsinjoarivo 22, la dépouille mortelle était en état de décomposition et que des chiens errants s’y sont apparemment attaqués.
La découverte macabre a été effectuée avant la messe dominicale. C’est un membre du comité local de sécurité à Miaramandroso qui a averti la gendarmerie, laquelle a, à son tour, prévenu le médecin du Centre de Santé de Base II de Tsinjoarivo 22. La thèse d’un meurtre a été évoquée à l’issue du constat. Le mystère est en revanche entier pour ce qui est du mobile du crime.
La victime n’est pas originaire de Tsinjoarivo. Mais il s’y était installé lorsqu’il y a trouvé son gagne-pain. Son épouse n’était pas sur les lieux lors du crime.
La gendarmerie a ouvert une enquête mais les recherches s’avèrent jusqu’à maintenant infructueuses.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter