Culture

Portrait – Le groupe Atsi-Mözika nourrit de grandes ambitions

Le groupe Atsi-Mözika, lors de l’événement « Mozika Hors-les-murs »  au The Station à Soarano, au mois de mai. 

Toliara, présente une formation porteuse de choses intéressantes à travers la musique qu’elle joue. Le groupe Atsi-Mözika est voué porter loin la musique du Sud de Madagascar.

Une armada de jeunes talents. Seize membres conjuguent leur savoir-faire au sein du groupe Atsi-Mözika qui véhicule un style musical fusionné à base d’identités culturelles de la partie sud de Madagascar.
Ce groupe a été fondé il y a quelques mois à peine. Son nom vient de la combinaison de deux mots, « Atsimo » signifiant le Sud et « Mözika » désignant la musique tout simplement. Il rêve de transporter loin, autant qu’il peut, la valeur de la musique actuelle de cette région de Madagascar. Sa prestation, lors de l’événement « Mozika Hors-les-murs », au The Station à Soarano, le samedi 25 mai, a attiré l’attention du public présent. À travers six morceaux, ils ont montré une autre façon de valoriser la culture du Sud de Madagascar, revisitée au goût du jour. Les instruments traditionnels comme le Marovany, le Lokanga et autres, côtoyaient les guitares, les percussions, le saxophone et la trompette et sortaient de belles fusions de jazz, de rock, de reggae portant l’âme de leur région d’origine. C’était sa première scène en dehors de la ville de Toliara.

Vivre de la musique
Le groupe Atsi-Mözika entamera une tournée dans toutes les Alliances françaises de Madagascar à partir de ce mois de juin. Il sera à Moramanga le dimanche 10. Le public de chacune des régions où il va se produire va pouvoir apprécier le talent de Hermann, de Nindry, d’Etsiliva, en jouant avec les instruments traditionnels, accompagnés de Bienvenu, Tantely, Abdillah, Hery, Faniry, Landô, Patrick, et Laury par des instruments modernes, et les voix envoûtantes de tous les membres. Ils parlent de l’amour, de la vie quotidienne en général, dans leurs chansons. Et les voir ensemble sur scène dégage une certaine énergie, alimentée par leur ardent désir de réussir. Liés par la musique, leur passion commune, ces onze jeunes musiciens et cinq chanteurs de Toliara comptent aller jusqu’au bout de leur rêve. Vivre de la musique.