Accueil » Actualités » Fête de l’indépendance – Des feux d’artifice pour toute l’Ile
Actualités Economie

Fête de l’indépendance – Des feux d’artifice pour toute l’Ile

Les 22 régions en bénéficieront pour l’occasion. Leur utilisation, pour les particuliers, nécessitera une autorisation spéciale auprès des autorités.

Deux conteneurs remplis à ras bord de feux d’artifice sont attendus au port de Tamatave aujourd’hui pour la célébration de la fête d’indépendance» a annoncé le comité technique d’organisation des festivités du 26 juin 2016, durant l’ouverture officielle des festivités au CEMES Betongolo, hier. Le poids exact des conteneurs est inconnu, pour le moment, mais ce qui est sûr c’est que les 22 régions de la grande île en bénéficieront. La distribution commencera le 17 juin.
Pour les particuliers qui souhaitent produire eux-mêmes les feux d’artifice, des autorisations sont, néanmoins, nécessaires, surtout que la manipulation des pétards n’est plus prohibée, contrairement aux années précédentes. Comme l’utilisation est autorisée, il en est de même pour la vente. L’emploi privé de feux d’artifice de grandes quantités nécessite une
autorisation spéciale pour prévenir tout danger.
Le patriotisme des Malgaches est fortement sollicité à travers la pose des drapeaux. « C’est une occasion de montrer votre  patriotisme, si vous êtes Malgache, si vous aimez votre pays, hissez notre drapeau » annonce Marie Jean Lucien Rakotoarisoa, Directeur du cabinet du ministère de la défense nationale. « C’est une opportunité évidente pour porter nos couleurs haut et fort » poursuit-il. Le budget consacré à la fête de l’indépendance reste pour le moment inconnu, mais d’après nos sources « le budget alloué aux festivités de cette année est bien plus élevé que celui de l’année dernière ».
De nombreux événements attendent la population Malgache lors des cérémonies du 26 juin, à commencer par un énorme podium au coliseum Antsonjombe dimanche avec une dizaine d’artiste au programme. Les cibles sont surtout les jeunes et les étudiants afin de réveiller leur patriotisme et d’accroître leurs connaissances sur l’histoire de Madagascar. Des podiums, des concerts, des distributions de « harendrina » et de dons, des concours de poésie, du carnaval et du Slam, un grand défilé et des feux d’artifice y sont au programme.
Sitraka Ramanantsoa

Voir aussi