Accueil » Social » Vaccination anti-covid – Le personnel de santé s’inscrit en masse
Social

Vaccination anti-covid – Le personnel de santé s’inscrit en masse

La  campagne  de  vaccination  anti-covid  commencera d'ici  quelques  jours.

Tous les agents de santé du centre hospitalier universitaire (CHU) Anosiala se portent volontaires à recevoir les premières doses de vaccin anti-Covid. « Plus de deux cent personnes, ce qui représente tout le personnel de l’hôpital, se sont inscrites à cette campagne de vaccination. Nous voulons être immunisés contre le coronavirus, c’est la raison de notre participation massive. » indique le Dr Rado Razafimahatratra, directeur de l’établissement CHU Anosiala, hier. Cet hôpital, qui prend en charge les formes graves de la maladie à coronavirus, est l’un des premiers établissements à avoir renvoyé ses fiches d’inscription complètes, à la direction régionale de la Santé publique d’Analamanga. L’inscription se fait en ligne pour les agents de santé. Pas besoin de se déplacer.

Le vaccin ne sera pas uniquement pour le personnel des hôpitaux réquisitionnés dans la prise en charge des formes graves ou modérées du coronavirus. Les agents des centres de santé de base (CSB) peuvent, également, recevoir les doses. Plusieurs CSB II ont déjà reçu leurs fiches d’inscription, via mail. Les agents des CSB II comptent s’inscrire à cette vaccination. « Nous sommes tout le temps exposés à cette maladie, étant donné que nous sommes la référence pour les cas symptomatiques. Rien de plus rassurant que le vaccin pour se protéger » indique le médecin chef d’un CSB II dans l’Avaradrano.

Hésitation

Même si plusieurs personnels de santé sont intéressés par cette vaccination, certains hésitent encore. « Ma participation ou non à cette campagne, dépendra du nom du vaccin. Nous avons discuté entre confrères et certains vaccins ne nous conviennent pas, à cause de leurs effets secondaires » souligne une sage-femme qui travaille dans un centre de traitement Covid-19.

Les agents de santé qui accepteront de se faire vacciner contre la Covid-19 recevront des doses du vaccin Covishield, une version indienne de l’AstraZeneca. « Tous les vaccins anti-Covid sont identiques, à mon avis. L’objectif est juste de se protéger contre les formes graves de la maladie », indique un médecin.

Les premières doses arriveront à Madagascar, le 7 mai. Le personnel de santé et les forces de l’ordre sont les prioritaires. Viennent, ensuite, les personnes à risque, comme les plus de 70 ans, les diabétiques, les hypertendues. Si les inscriptions sont déjà fixées pour les agents de santé, aucune information ni sur la date ni sur le lieu d’inscription, pour les personnes autres que militaires et agents de santé, n’est sortie.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter