Accueil » A la une » FOOTBALL – CHAN – Les Barea entrent dans l’histoire
A la une Sport

FOOTBALL – CHAN – Les Barea entrent dans l’histoire

Les Barea savourent leur victoire au stade olympique de Miloud Hadefi d’Oran.

À sa première participation, Madagascar décroche la médaille de bronze du championnat d’Afrique des nations. Les Barea ont défait hier en match pour la troisième place les Mena nigériens.

Victoire au bout du suspense. Ils l’ont fait et ils ont écrit leur histoire après un parcours extraordinaire. À sens unique, les Barea ont nettement dominé le match pour la troisième place du septième championnat d’Afrique réservé aux joueurs locaux mais ont eu du mal à marquer, hier au stade olympique de Miloud Hadefi d’Oran en Algérie. À sa toute première apparition en phase finale du Chan, les Barea ont réalisé un exploit impressionnant en se hissant sur le podium, synonyme de la médaille de bronze.
Madagascar s’est imposé 1 but à 0 face au Niger, qui en est à sa quatrième participation au Chan dont le meilleur parcours a été de disputer les quarts de finale. Confiants et à l’aise, les hommes de Romuald Rakoton­drabe ont été impressionnants en terme de mobilité et de circulation de balle, et ont imposé leur rouleau compresseur dès l’entame de la rencontre mais ratent à la dernière passe.
Madagascar a eu sa première occasion ratée à la dernière minute de la première période, le tir en force de l’attaquant de Fosa Juniors FC, Jean Yves Razafindrakoto dans l’axe, mal capté par le portier nigérien Mahamat Tanja puis reprise par le milieu du même club majungais, Toky Olivier Randrian­tsiferana dit Tsiry qui envoie la balle au-dessus de la barre transversale (45e+2). Au retour des vestiaires, le même Tsiry a eu une autre occasion, une frappe dans la surface repoussée par un défenseur nigérien (47e). Ce dernier a touché le ballon par la main mais l’arbitre égyptien Mohamed Houssein n’a pas sifflé faute car sa main a été collée à son corps.

Coaching gagnant

Les Mena ont été de plus en plus agressifs offensivement vers la 70e minute mais manquent deux coups francs. Jean Yves Razafindrakoto s’offre l’unique but en or de la victoire, en reprenant un tir en puissance du milieu du Disciples FC, Tendry Randrianarisaona, mal capté par le portier nigérien (89e). Tendry a remplacé Mario Carlos Ramanantsoa à la 64e minute. «Si nous avons marqué le but à trente secondes de la fin de la première période, cela aurait changé la suite du match… C’est le manque d’expériences à un tel match de haut niveau… Peu de gens nous ont cru…
Cet exploit va nous motiver un peu plus pour les prochaines compétitions» confie Romuald Rakotondrabe.
Le milieu du Fosa Juniors FC, Arohasina «Dax» Andria­mirado qui a assuré à merveille au milieu entre les lignes défensive et offensive, a été élu homme du match, la deuxième fois après le trophée lors du match contre le Sénégal. «On a fait une bonne et intensive préparation ce qui nous a permis d’atteindre ce stade de la compétition… Je vais dédier ce deuxième trophée à ma famille» a dit Dax interviewé après le match. «L’adversaire nous a poussé et a accéléré le jeu alors que nous avons manqué de fraîcheur et du rythme dans le jeu» reconnait le coach nigérien, Harouna Douala.
Cette victoire est une belle consolation après la défaite contre le Sénégal en demi-finale. La délégation malgache sera de retour au pays le dimanche et sera accueillie en héros de l’aéroport d’Ivato au stade Barea où va se dérouler une grande fête animée par plusieurs artistes. La compétition n’est pas encore finie car ce sera la finale entre l’Algérie et le Sénégal de ce soir qui bouclera en beauté cette septième édition du Chan au stade Nelson Mandela à Alger.

 

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Bravo pour nos joueurs locaux et surtout aussi leur entraîneur ! Il faudrait tout de même rester modeste parce que le Niger est 116e au dernier classement Fifa et surtout ce n’est pas le trophée du siècle . Mamimbahoaka et ses petites combines en gratifiant de tous les postes grandement rémunérateurs un  » parachuté  » dont les compétences footballistiques sont limites , va certainement surfer sur son populisme et sur la récupération politique . On est au pays du favoritisme avec une dose de complexe . Maintenant l’avenir de cette discipline repose grandement sur l’efficience des centres de formation et ce qui fait la force mondialement reconnue d’une grande nation de football qui va faire hérisser VANF à savoir La France !

  • Ce type de compétitions africaines représente des rencontres de deuxième division africaine. La CAN représente la vraie compétition, comme toutes les Coupes d’Europe, d’Amérique, etc … Imaginez la même chose en Europe … Impensable !!! Un cadeau de la FIFA pour contenter le continent africain !!! Faut pas être dupe. Les Jeux des Iles approchent. Pour l’instant, la plupart des Fédérations de sports individuels, possibles pourvoyeuses de médailles, ne sont pas encore en ordre de marche. Impensable que notre pays ne puisse pas obtenir la première place au classement. Alors, on fait quoi ???