Accueil » Océan indien » La Réunion – L’orage est passé
Océan indien

La Réunion – L’orage est passé

Batsirai a commencé à s’éloigner de La Réunion hier, mais des vents forts trainent encore dans le Nord.

Le préfet a pris une nouvelle fois la parole pour faire un bilan de la situation de Batsirai. La levée de l’alerte rouge est prévue ce jour, si tout va bien.

L a situation actuelle du cyclone et son évolu­tion.

« Le déplacement lent de Batsirai, cumulé à un élargissement du phénomène, engendre les conditions les plus dégradées qu’ils soient depuis son arrivée », a annoncé le préfet. « Cela va se poursuivre dans la soirée. L’alerte rouge reste pleinement en vigueur cette nuit ».

« Le cyclone commence tout juste à s’éloigner de La Réunion, a indiqué le directeur de Météo France. Des vents forts concernent actuellement le nord, le sud, les plaines et Cilaos, jusqu’à 150 km/h dans les hauts exposés comme La Montagne, Saint-François ou le Brûlé.

Il y a des précipitations intenses, avec des valeurs ponctuellement exceptionnelles (500 millimètres dans les cirques et 1200 millimètres au volcan). 10 à 12 mètres de houles ont été recensés, phénomène rare.»

« Ces conditions devraient rester les mêmes dans la soirée et la première partie de nuit, a indiqué le directeur de Météo France. Les précipitations vont rester intenses et durables. En seconde partie de nuit, les conditions vont s’améliorer. Les pluies vont devenir un peu moins continues.

La houle va rester à des niveaux très élevés. C’est en cours de journée, vendredi, que la houle va s’amortir. »

L’alerte rouge sans doute levée à 9 h du matin vendredi.

Elle devrait être maintenue jusqu’à 9 h ce vendredi matin. « Cela nécessitera une confirmation de ma part à 6 h du matin, a prévenu le préfet. Dès lors, nous passerons en phase de sauvegarde cyclonique, ce qui signifie je me tiens au courant. Les conséquences du passage du cyclone présenteront encore des dangers. La prudence restera donc de mise et les déplacements fortement déconseillés. Sauf cas de force majeure, chacun est invité à rester chez lui. Les randonnées restent interdites, les déplacements en montagnes, sur le littoral et près des cours d’eau aussi ».

La Route du littoral fermée, les écoles, crèches et administrations aussi

Les axes routiers, particulièrement entravés, sont dangereux. Les reconnaissances ont dû être interrompues par les équipes techniques en raison du temps particulièrement dégradé. En conséquence, la route du littoral restera fermée ce vendredi. La route de la montagne est elle aussi interdite à la circulation, un rocher menaçant de s’effondrer sur la voie.

Les écoles, crèches, administrations restent fermées ce vendredi.

Les vols décalés, réouverture de l’aéroport ce vendredi si tout va bien

« Dès lors que j’aurai confirmé la levée de l’alerte rouge, ce n’est qu’à ce moment-là que l’on pourra envisager que les avions se posent au-delà de 9 h du matin », a expliqué le préfet. « Mais si les vents sont encore trop intenses, alors les vols seront déroutés vers Maurice. »

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter