Magazine

Anjiajia – Reprise de la circulation routière

La brèche sur la chaussée, à Anjiajia, est comblée.

Bonne nouvelle pour les usagers de la RN 4 reliant Mahajanga à la capitale. La portion de la chaussée emportée par les torrents d’eau le 15 janvier dernier, à Anjiajia, au PK 443+ 500, est rouverte à la circulation, depuis samedi dernier.

La circulation directe sans transbordement est désormais possible et aucune déviation n’est plus utile pour les véhicules. Les poids lourds et les camions peuvent rouler et circuler librement. Un ouf de soulagement pour les conducteurs de ces grands engins après deux semaines d’immobilisation.

Les camions transporteurs de marchandises et de légumes en provenance de Tana se sont donc dirigés vers Mahajanga dès l’ouverture de la route. Les camions citernes pour carburant et les camions transportant des réservoirs de gaz ont aussi quitté les lieux et ont rejoint la capitale. Hier, les va-et- vient incessants des poids lourds ont repris sur la RN 4.

Toutefois, il faudra encore faire preuve d’une grande prudence, vu l’état du remblai et les travaux de réparation sur le tronçon restauré ; des risques de déplacement des blocages peuvent survenir et sont à craindre. Les techniciens devraient encore revoir les bordures de la voie et surtout les terres de remblais tassés à chaque passage de véhicules. Ce qui entraîne une différence de niveau entre la chaussée normale et le tronçon réhabilité.

Hier, les engins et camions ainsi que la tractopelle et les matériels de l’entreprise de construction étaient encore laissés sur place. Certainement, quelques jours seront nécessaires pour suivre de près l’utilisation des usagers de la nouvelle infrastructure.