Economie

Prix du gaz – «Trop tôt pour s’exprimer sur le montant de la baisse»

Même lutte. « S’il y a une possibilité de baisser le prix, on le fera ». Voilà la réaction d’un responsable d’un des distributeurs de bonbonnes de gaz sur le marché par rapport à l’annonce de l’exonération de TVA du gaz domestique. Il a toutefois indiqué qu’il est trop tôt pour s’avancer sur le montant d’une baisse dans la mesure où le périmètre fiscal n’est pas encore connu. Outre la TVA, il y a encore d’autres éléments fiscaux à prendre en compte d’après lui. D’un autre côté, il a souligné qu’en tant qu’alternative au bois de chauffe et au charbon, les distributeurs de gaz participent à la lutte contre la déforestation. Selon le document du projet de loi de finances, l’exonération à TVA entre dans l’atteinte des objectifs de la politique générale de l’État sur le volet environnement.

Notre interlocuteur d’ajouter que la première acquisition est une donnée importante dans la pénétration du gaz au sein des ménages avec l’achat de la consignation, du détenteur et du réchaud. Une étude menée par le site stileex.xyz cette année indique que seuls 5% des ménages tananariviens utilisent le gaz domestique contre un écrasant 91% pour le charbon.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter