Faits divers

Meurtre avec barbarie – Deux suspects jetés en prison

Un pan de voile de levé sur l’acte odieux perpétré à Iarantsena Andranoboboka dans la nuit du samedi au dimanche 24 décembre. Arrêtés, deux suspects ont été placés en détention préventive quelques jours après le crime. D’autres individus soupçonnés d’être leurs complices sont, pour leur part, recherchés. L’individu
assassiné est un jeune homme. N’ayant eu rien sur lui au moment des faits, il a été charcuté à mort et vidé de certains organes. La thèse d’un règlement de compte sur base de différends a été portée au grand jour, dans le cadre de cette affaire.

Le défunt a quitté son foyer pour surveiller sa récolte dans les rizières, lorsque cette mort des plus tragiques l’a emporté. Le crime a été commis aux alentours d’une heure du matin. Le défunt a été tué à l’arme blanche. Les tueurs ont laissé sur place certaines armes du crime, dont un canif et un double poignard à manches emboîtés. Au lever du jour, l’émoi s’est emparé des environs lorsque la dépouille mortelle du jeune homme a été retrouvée. Le médecin du centre de santé de base II, ainsi que la gendarmerie ont fait le constat.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter