Actualités Region

Sava – Protection sociale pour les personnes âgées

Week-end chargé pour la ministre de la Population et son équipe dans la région Sava. En particulier, les seniors ont bénéficié de beaucoup d’attention.

La Sava a été choisie par le ministère de la Population, de la protection sociale et de la promotion de la femme (MPPSPF) pour célébrer la Journée internationale des personnes âgées (JIPA).
Dans son discours, lors de la célébration de la JIPA à Sambava, dimanche dernier, Onitiana Realy a annoncé la mise à jour de la loi sur les personnes âgées.
« La protection et la sécurité sociale de ces seniors sans ressources constituent le fondement et les raisons d’être de cette nouvelle loi sur les personnes âgées. Actuellement, 10% seulement de la population malgache disposent d’un système de sécurité sociale », a précisé la ministre.
Par ailleurs, la mise en place du dispositif « Vatsin’ ankohonana » a permis d’attribuer la somme de 60 000 ariary à chacun des 500 seniors des quatre districts de la Sava.
En fait, la ministre Onitiana Realy a clôturé en apothéose la célébration, à Sambava, où un nouveau Centre de rencontres et de loisirs des personnes âgées (CRLPA) sera construit. La cérémonie de pose de la première pierre de cette structure s’est tenue dans une ambiance festive et empreinte de ferveur populaire.

La ministre Onitiana Realy, tout sourire, à côté du « jeune homme » de 120 ans.
La ministre Onitiana Realy, tout sourire, à côté du « jeune homme » de 120 ans.

Post-Enawo
Il en était de même dans les CRLPA d’Andapa, vendredi dernier, d’Antalaha et de Vohémar, le lendemain. Ces trois centres ont, d’ailleurs, été rénovés et équipés de téléviseur et de jeux de société. Des consultations médicales gratuites y sont organisées deux fois par semaine grâce à la redynamisation ou la mise en place du Club des amis des personnes âgées (CAPA), composé de médecins et de professionnels de la santé.
Dans le cadre du relèvement post-Enawo, deux mille personnes ont bénéficié du dispositif Haute intensité de main-d’œuvre mis en place à Antalaha. Il consiste à nettoyer 10km de canaux d’évacuation d’eaux pluviales pendant cinq jours, à raison de 5 000 ariary par personne par journée de travail.
En outre, quatre cents enfants, qui reprennent le chemin de l’école, ont été dotés de kits scolaires. Enfin, la ministre a procédé à la désormais traditionnelle dotation de matériel de production (machines à coudre, équipements agricoles) aux associations de femmes à Andapa et à Sambava.

Quatre centenaires, bon pied bon œil

La ministre Onitiana Realy et ses collaborateurs ont rencontré quatre centenaires de la Sava, dont un homme à Sambava et une femme à Antalaha, tous les deux portant allégrement leurs 120 ans, et deux femmes respectivement âgées de 100 ans et 104 ans, habitant à Vohémar. En fait, ce sont des modèles de longévité et des patrimoines vivants.

Recueillis par Prosper Rako

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter