Actualités Politique

Justice – Portes béantes au tribunal d’Anosy

Le tribunal d’Anosy passe en mode «portes ouvertes». Des soudures empêchent toute fermeture des portes.

Ce weekend, l’accès Nord du tribunal d’Anosy a été masqué. La raison en est que les portes qui s’y trouvent ne peuvent plus se fermer. Des tiges de fer soudées aux portes bloquent leurs mouvements. Le plus troublant est qu’aucun garde n’a été aperçu sur les lieux durant cette fin de semaine.
Hier, la bâche qui a servi ainsi de « porte » a été enlevée pour permettre la libre circulation de la population et des employés du tribunal. Sur place, les usagers des lieux n’ont pas tellement semblé tenir compte de ces portes qui ne peuvent pas être fermées. Interrogées,
les vigies postées à cette entrée ont déclaré ignorer le moment où les soudures ont été faites, ou qui en sont les responsables.
Sur son compte Facebook dimanche, la présidente du syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) Fanirisoa Ernaivo a publié des photos du tribunal « bâché » et sans sécurité. Elle parle de « mise en pâture du palais de Justice ». « La seule préoccupation est donc d’empêcher le SMM de faire la grève, sans se soucier des éventuels dangers que comporte la mise en pâture de ce palais de Justice », a-t-elle pesté sur Facebook.

Aucune sûreté
Ni gardes ni agents de sécurité n’ont été aperçus sur place. Elle a également rappelé que le tribunal abrite des dossiers importants et que les responsables en tout grade n’ont pas pris de mesures pour sécuriser les lieux contre d’éventuels actes de vandalisme. « Nos valeureux dirigeants et responsables ont donc complètement oublié que ces locaux renferment des dossiers importants, voire brûlants qui sont, désormais, laissés sans aucune sûreté, et nullement à l’abri de vandalisme, de cambriolage ou même d’incendie ? », a-t-elle soulevé, toujours sur Facebook. Le public est libre de circuler au sein du tribunal. Malgré la grève des syndicats, des procès suivent leurs cours.

Loïc Raveloson