Actualités Region

Boeny – Près de sept cents séropositifs recensés

La situation du VIH Sida dans le district de Mahajanga I est alarmante. Le nombre de personnes séropositives ne cesse d’augmenter, d’après la Direction régionale de la santé du Boeny.
Sur les 694 personnes séropositives dans la région, 664 sont recensées dans ce district. Le nombre de personnes décédées de cette maladie est de 73, 185 sont perdues de vue tandis que 23 autres ont été transférées ailleurs. Le reste, soit 413 séropositifs, fait l’objet de suivi et sous traitement par ARV.
Dans les six districts de la région Boeny, on dénombre 247 hommes et 447 femmes séropositifs, sur les 10 846 personnes dépistées depuis 2006 jusqu’au mois de juin dernier. En 2016, 188 personnes portent le VIH Sida, contre 111 pour cette année. Et pourtant, en 2015, le nombre de personnes séropositives n’était que 77, et seulement 12 en 2006. Tel a été le point saillant de la présentation sur la prévalence du VIH/Sida dans la région Boeny effectuée par le Dr Solange Hoasy, vendredi dernier à la grande salle du Centre pastoral diocésain Don Bosco à Mangarivotra.
« Chez les populations-clés dont les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH ou MSM), le taux de prévalence est de 14.8% contre 1.3% pour les professionnels de sexe, tandis que ce taux chez les consommateurs de drogue injectable (CDI) est de 7.1%, en 2012 », a précisé cette représentante de la direction régionale de la santé.
D’autres populations vulnérables telles que les personnes détenues et les jeunes de 15 à 24 ans avec des comportements à risque de transmission sont aussi connues dans le pays.
Selon les résultats du mode de transmission, 99, 3% des nouvelles infections découleraient des rapports sexuels non protégés.
D’ici 2030, suite au consensus mondial, il faut mettre fin à l’épidémie du Sida, de la tuberculose, de la malaria ainsi que d’autres maladies tropicales négligées.

Vero Andrianarisoa

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter