Accueil » A la une » Vatsy tsinjo – Des familles vulnérables à appuyer
A la une Social

Vatsy tsinjo – Des familles vulnérables à appuyer

Une  somme  de  vingt  millions  de  dollars  sera  allouée  par  l’État  au  «sosialim-bahoaka».

L’État concentre les actions en appui aux familles les plus démunies durant la crise sanitaire par le biais du Vatsy tsinjo. La distribution a débuté samedi.

Deux cent mille familles au niveau des six arrondissements bénéficieront d’une aide sociale par l’Etat. Le lancement du vatsy tsinjo pour Analamanga a eu lieu ce samedi au stade Malacam Antanimena, après le district de Nosy-Be où des ménages issus de quarante-deux fokontany ont pu bénéficier de l’aide « sosialim-bahoaka » de la part de l’État. Près de deux milles familles ont pu en bénéficier durant la journée du samedi. Ces aides sont octroyées par l’État aux familles les plus nécessiteuses durant la période de confinement.

« Les aides sont destinées aux familles les plus vulnérables. Elles ne seront pas comme celles distribuées auparavant mais largement suffisantes pour les quinze jours à venir et même pour des mois », a indiqué le Président de la République Andry Rajoelina. Le vatsy tsinjo est composé essentiellement de la Tisane familiale CVO, d’un sac de riz de 50 kg, de produits de première nécessité comme du sucre, de l’huile pour la cuisson, ou encore des légumineuses et de lait concentré en boîte. Durant son discours, le Président a annoncé que les familles les plus touchées directement par les conséquences de la Covid-19 seront priorisées durant le « sosialim-bahoaka ». Et une organisation particulière sera adoptée pour la distribution par porte à porte au niveau de chaque ménage.

Numérisation

L’appui au profit de deux cent mille familles s’étendra dans toute la capitale et ses périphéries, ainsi que les autres régions touchées par la Covid-19.

Aucune nouvelle inscription n’a eu lieu puisque ce sont les arrondissements, à partir de la liste préétablie pour le plan d’urgence social de l’État, qui vont indiquer les ménages bénéficiaires. Durant la distribution du samedi, chaque ménage s’est muni de carnet, mais également du ticket nécessaire. « Une meilleure organisation a été adoptée pour la distribution des tickets pour le Vatsy Tsinjo. Un effort a été entrepris dans la numérisation du registre au niveau des fokontany. Tous les ménages qui détiennent un carnet en bonne et due forme ont été intégrés dans la liste. Une base de données englobe la liste qui a été déjà établie depuis des mois », a indiqué Michael Solofoniaina, directeur adjoint de cabinet au niveau de la CUA sur le journal de la chaîne nationale, hier. Pour une meilleure approche de la distribution future, les carnets au niveau des fokontany seront digitalisés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi