Actualités Régions

Diana – Le cacao mis en avant au festival Sorogno

Le festival conjugue le côté culturel avec l’organisation d’une foire axée
sur la potentialité de la Sambirano. Le cacao et le tourisme seront en première ligne.

La 17e édition du festival Sorogno s’annonce déjà. Cette année, la ville d’Ambanja sera en   fête pendant cinq jours, du 7 au 11 septembre prochains. Les jeunes promoteurs constituant l’ONG Sorogno (Sambirano organisation pour le développement opérationnel et garantie du Nord) organisent tous les ans ce festival depuis 2000.
Malgré le chemin plein d’embûches que l’évènement a traversé, le nombre de visiteurs ne cesse de croître au fil des années. Cette fois-ci, le groupe initiateur du festival Sorogno a apporté beaucoup d’améliorations sur l’organisation, tout en optant pour une collaboration avec la région Diana et en partenariat avec les acteurs régionaux de développement.
« Renforcement de l’intégration économique régionale à travers les échanges », tel est le thème choisi pour cette foire économique « Sorogno – Cacao ». L’importance des échanges pour le développement économique est mise en exergue et l’on veut démontrer que la Diana a la possibilité de s’ouvrir à l’international à travers les documents nécessaires acceptés par les bailleurs de fonds. D’ailleurs, une convention de partenariat a été déjà  signée entre les deux parties dans le but de promouvoir de nombreuses variétés de produits provenant de la région. Ceux-ci doivent être valorisés pour satisfaire l’auto- suffisance alimentaire de la population et pour constituer le levier de son développement.

Opportunités
Selon le responsable de l’ONG Sorogno, le festival a pour objectif général de sensibiliser et de faire connaître à la communauté les richesses économiques, touristiques et culturelles de la région Diana.
« Outre le côté culturel, la foire économique vise à renforcer et à développer  les  secteurs agro- alimentaires, socio-économique, touristiques et culturels en encourageant les partenaires techniques et financiers à s’investir », a expliqué Malaza Ramanamahafahay, président  d’honneur du festival Sorogno et non moins membre du comité d’administration de l’organisation.
Cet évènement propose une série de sessions plénières, de conférences-débats, de rencontres d’affaires, et de nombreuses opportunités de réseautage informel. Sorogno verra
également l’organisation de festivités socioculturelles et artistiques (musique, chansons folkloriques, danses modernes et traditionnelles, défilés de mode, carnavals, visites de sites touristiques, compétitions sportives,…). Des stars nationales comme Wawa, Black Nadia, Dady  Love, Jangarata, et Siska seront de la fête.  Le stade municipal d’Ambanja vibrera donc au parfum du cacao.

Raheriniaina