Accueil » A la une » Pandémie – Cent contaminés à la covid-19 en un jour
A la une Magazine Santé

Pandémie – Cent contaminés à la covid-19 en un jour

La statistique d’hier a révélé quatre formes graves et deux décès selon la pr Marie Danielle Vololontiana.

Quarante-quatre porteurs de covid-19 sont encore de localisation inconnue parmi les cent contaminés détectés en une journée, rapportés hier. La pandémie touche dix-sept régions.

C’EST avec l’annonce de deux décès supplémentaires à cause du coronavirus que cent nouveaux contaminés ont été déclarés. Dans son rapport d’hier, la Professeur Hanta Marie Danielle Vololontiana évoque expressément le cas exceptionnel de quarante quatre d’entre eux. Selon elle, « les lieux de localisation de ces quarante-quatre cas positifs feront l’objet d’une révé­lation ultérieure ». La localisation de plus de deux centaines de contaminés restent inconnue depuis le début de la pandémie en raison d’une accumulation inaperçue du nombre de cas positifs non accompagnés de précision spatiale. Les rapports s’accumulent au même rythme que le nombre de porteurs de covid-19 annoncés sans indication de lieux. Sur ces cent contaminés déclarés hier, plus de la moitié, en l’occurrence cinquante-deux sont à Antananarivo tandis que un à Ambatondrazaka, un à Fenoarivo-Atsinanana, un à Ambositra, un à Fianarantsoa. L’opportunité d’enquête n’est plus révélée depuis le mois de juin où le pays enregistre quotidiennement un nombre élevé de contaminés. Le coronavirus touche dix-sept régions sur vingt-deux et des cas nouveaux sont rapportés à partir de régions éloignées de la capitale, actuel épicentre de la pandémie. La guérison d’un patient est signalé dans la région de Bongolava, huit autres dans la région Atsinanana, neuf dans la ville de Moramanga et sept à l’hôpital d’Andohatapenaka dans la capitale. Avec deux guéris à l’hôpital de Fenoarivo en périphérie d’Antananarivo, et deux à l’hôpital de Befelatanana ainsi qu’un autre à celui d’Anosiala, le nombre de guéris annoncés hier s’élève à trente-quatre. Le cap de mille guéris est dépassé depuis quarante-huit heures.

Le rapport de l’Université américaine John Hopkins en date du 30 juin place Madagascar au second rang en Afrique en termes d’effectif des personnes diagnostiquées comme porteurs de covid-19.

Détection étendue

Mille tests quotidiens en vue d’identifier la covid-19, c’est le nombre fixé comme objectif dans le dépistage, lors du premier jour d’opérationnalisation du laboratoire mobile de l’Institut Pasteur de Madagascar dans la ville de Toamasina. La Professeure Hanta Marie Danielle Volontiana a parlé hier de « Près de vingt-trois-mille tests réalisés jusquelà ». Avec l’augmentation du nombre de tests effectués grâce à quatre laboratoires fonctionnels en ce moment, l’appareil GenExpert est également entré en déploiement pour la première fois à Ambatondrazaka. Cette catégorie d’appareil permet l’obtention en quarante-cinq minutes, de la confirmation de l’existence de covid-19 dans l’organisme d’une personne soumise à un test moléculaire. Des patients en traitement se trouvent également en état grave, vingt à l’hôpital de Befelatanana s’il n’y en a plus à Antsirabe, localité à 165 km de la capitale. Le nombre total de patients en état grave a diminué de quatre selon la Professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana hier. Vingt-huit patients en état grave sont totalisés jusqu’à hier. Les statistiques officielles d’hier totalisent mille quarante guéris, mille trois cent trente-neuf malades en traitement, vingt-quatre décès sur l’ensemble du territoire nationale en cette période de pandémie.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • 100 contaminés en 1j ou 100 décès?
    Pourquoi Madagascar cache la réalité? Par peur que les autres pays jugent mal la découverte de la tisane? Et alors? Est-ce raisonnable de cacher la réalité au peuple au point de minimiser le risque? Jusqu’à quand? Les enterrements sont dans chaque coin. Réveillez-vous.

Voir aussi