Accueil » Social » Inner Wheel – Le projet d’appui aux femmes handicapées en marche
Social

Inner Wheel – Le projet d’appui aux femmes handicapées en marche

Ellen  Myra  Ranaivosoa  et  Naina  Andriatsitohaina lors  de  la  signature  de  la  convention,  hier.

Près de quatre-vingt femmes vont bénéficier de formations de coupe et couture. Cette formation est initiée par le club de service Inner Wheel Madagascar. La formation va débuter à partir de ce jour au niveau d’un atelier de couture du club et sous la houlette d’un coach professionnel.

Cet atelier de couture sera particulièrement affecté à la formation des femmes bénéficiaires, formation qui se déroulera sur une période de trois mois à raison de vingt femmes par cycle. Une signature de convention a été effectuée par la commune urbaine d’Antananarivo et le club Inner Wheel Mada­gascar, hier à Ankorondrano.

« La Commune urbaine d’Antananarivo prend en compte les personnes considérées comme vulnérables, entre autres, les femmes et les personnes handicapées. Cette action constitue une belle initiative et c’est la raison pour laquelle la commune prête main forte dans la mise en œuvre de ce projet. De notre côté, nous allons essayer d’évaluer la possibilité d’ériger une infrastructure à la demande de Inner wheel Club », indique Naina Andriatsitohaina, maire de la ville d’Antananarivo.

Avec l’appui de la CUA, une insertion professionnelle aura lieu après la formation des femmes handicapées. « La formation sera sanctionnée d’un certificat à la fin. Et dans le cadre de la collaboration avec la Commune, les bénéficiaires auront un emplacement ou elles pourront vendre les produits issus de la formation », conclut la présidente Ellen Myra Ranaivosoa.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi