Accueil » Culture » Film documentaire – « Trou de Caïmans » expose les enjeux du « Fihavanana »
Culture

Film documentaire – « Trou de Caïmans » expose les enjeux du « Fihavanana »

« Trou de Caïmans » présente le « Fihavanana » sous diverses facettes.

Forme de lien social incontournable ancrée dans la société malgache, mais surtout au sein même de sa culture identitaire, le « Fihavanana » sera au cœur du débat demain à l’Institut français de Madagascar.

QUE serait la Grande île et son p e u p l e sans ses us et coutumes, sans sa culture, ainsi que ce savoir-être qui lui est propre. Tout cela s’illustrant généralement, mais d’une manière toujours aussi vague à travers cette forme de lien social unique qui le caractérise, le « Fiha­vanana ». En plus d’être une valeur impérative à respecter pour la société malgache, il constitue presque de génération en génération les fondements-mêmes des valeurs propres à l’identité culturelle du pays. Prônant aussi bien le respect, que l’entraide, la solidarité et la fraternité, le « Fihavanana » constitue un principe de base de la vie collective à Madagascar. Cependant, il peut tout aussi bien fédérer que diviser selon la compréhension qu’on en a et son interprétation. Les enjeux-mêmes du « Fihavanana » tel qu’il est ainsi décrit en préambule de la Constitution de la III e République entre autres est ainsi au cœur d’un débat demain, à partir de 14h à l’Institut français de Madagascar (IFM).

Contemporaine

D’après l’initiative de l’Institut de recherche et de développement (IRD), ce sera ainsi l’occasion de découvrir le film documentaire intitulé « Trou de Caïmans ». Une œuvre qui opte pour une démarche d’anthropologie audiovisuelle, afin de nous proposer une interprétation plus contemporaine de ce qu’est le « Fihavanana ». Les contraintes de la pandémie étant, cette conférence sera également à suivre pour le grand public via la page facebook officielle de l’IFM.

De manière immersive, terre-à-terre et vivace, « Trou de Caïmans » nous convie à entrevoir sous diverses facettes ce que représente vraiment le « Fihavanana » à l’heure actuelle. Sans détour, le film documentaire nous embarque dans une épopée unique vers une meilleure compréhension de cette valeur chère à notre identité culturelle.

À Madagascar, si le système national de protection sociale reste embryonnaire, un lien de solidarité existe depuis si longtemps qu’il est devenu un mythe, le symbole d’une identité malgache. Il s’agit du « Fihavanana Mala­gasy », évoque entre autres, le synopsis du film. De là, il nous invite à la rencontre des habitants d’un quartier populaire d’Antanana­rivo à la recherche de ce fameux lien. Là où, malheureusement croisera notre chemin une autre figure populaire, celle qui représente la félonie et l’égoïsme d’une société où le terme « Chacun pour soi, Dieu pour tous » prend tout son sens. Des adeptes du « Fihava­nana », aux « Ikotofetsy et Imahaka» du quartier ou de la famille, le film « Trou de Caïmans» révèle le lien étroit entre le vivre ensemble et la contrainte sociale.

Pour accompagner cette discussion autour du film Christophe Leroy, réalisateur, Gérard Razafindratsima, enseignant-chercheur en anthropologie politique à l’Université Catholique de Madagascar et Claire Gondard, chercheuse à l’UMI Résiliences-IRD et à l’Université de Bordeaux animeront le débat face au public. Les échanges permettront d’interroger la place du Fihavanana dans la société malgache contemporaine et, au-delà, sa pertinence comme fondement d’une protection sociale moderne.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter