Accueil » A la une » Cour criminelle – Heure de vérité pour l’affaire Danil Radjan
A la une Faits divers

Cour criminelle – Heure de vérité pour l’affaire Danil Radjan

Le tribunal d’Antana­narivo abrite un procès très médiatique ce jour. L’affaire relative au meurtre du franco-indien Danil Radjan passera en audience publique à la cour criminelle. Quatre personnes, actuellement en détention préventive, seront devant la barre dont Lionel Lelievre, président directeur général de la société COPS, devenue un des leaders du secteur du gardiennage ces dernières années. Avec lui figurent trois agents de sécurité, également écroués à la maison de force de Tsiafahy depuis près de neuf mois.

Ces derniers jours, signe de l’importance des enjeux de ce procès, des articles à charge contre les prévenus ont inondé les journaux locaux. Mais une telle offensive à la veille du jour d’audience laisse croire un manque de confiance de la part de la partie plaignante et risque d’être perçue comme une tentative de pression sur la cour par les juges.

En tout cas, le débat de ce jour sera très riche en information, notamment concernant les vidéos ayant inondé les réseaux et qui sont à la base des accusations ayant conduit les quatre personnes en prison. Sont-elles authentiques et concluantes pour décider de l’issue du procès ? Les familles de ces derniers ont déjà crié à plusieurs reprises l’innocence de leurs proches et comptent sur la justice pour tirer cette affaire au clair. « Les médias ont déjà condamné nos familles avant le tribunal. Elles sont encore innocentes tant qu’il n’y a pas une décision de justice », avaient-elles alors déclaré.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter