Faits divers

Antsapandrano – Un voleur de voiture fait un accident

La voiture est passée par Ambatobe avant d’entrer dans le décor.

Un vol de voiture s’est transformé en accident corporel, samedi en plein jour, sur la route d’Ambatobe vers Antsapandrano.

Fuite en avant. Un voleur au volant d’une voiture neuve, de marque Kia Sportage qu’il venait de voler, a fait un accident sur la route poussiéreuse d’Ambatobe vers Antsapandrano, samedi. Il a écarté le vrai chauffeur qui ignorait son plan. Or, tous les deux semblent se connaître, selon les versions d’un policier sur ces faits.
Sur la route d’Analama­hitsy, il a pu monter à bord après avoir fait de l’auto-stop. N’ayant rien pressenti, le conducteur aurait, tout de suite, été menacé avec un couteau par ce brigand. Ce dernier a pris sa place et l’a emmené avec lui, suivant les informations recueillies.
Au cours de l’escampette, ce voleur aurait roulé à un train d’enfer et a fini par causer un accident spectaculaire. « Peut-être qu’il ne savait pas très bien piloter. L’une des roues avant est tombée dans un canal. Et suite aux chocs, le véhicule a heurté un talus pour se retrou­ver finalement sur le flanc », relate un habitant d’Antsa­pandrano témoin de la scène.
Le véhicule utilitaire de sport (SUV) a connu d’importants dégâts, notamment, sur la partie du pare- brise qui a volé en éclats. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, mais le vrai chauffeur s’en est sorti avec des blessures. « Il a été coincé sur son siège et évacué d’urgence à l’hôpital », selon les explications du responsable du fokontany d’Antsapan­drano.

Alerte
D’après les témoignages glanés, le malfaiteur est parvenu à s’extraire tout seul après que la voiture s’est renversée. C’était lui qui a donné l’alerte au fokonolona avant de s’évanouir dans la nature. Il n’a laissé aucune trace et reste jusqu’ici introuvable, selon les dernières informations de la police.
Sitôt avisés des faits, les gendarmes du poste avancé de Masinandriana se sont fait transporter par un automobiliste vers le lieu. De leur côté, les policiers du commissariat central de Sabotsy Namehana y étaient déjà présents et ont procédé à une enquête de voisinage.
Le propriétaire du véhicule est également venu constater de visu ce qui s’est passé. Pour le moment, personne n’a aucune idée de ce qui aurait poussé le voleur à commettre cet acte. Sur ce point-là, la police n’a pas non plus livré davantage de détails, mais les investigations vont déjà bon train.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter