Accueil » Actualités » Télécommunication – Blueline fait son entrée dans le mobile
Actualités Economie

Télécommunication – Blueline fait son entrée dans le mobile

Avec le lancement de Bip, l’opérateur affirme qu’il possède les documents nécessaires pour l’exploitation de la téléphonie mobile.

Il fallait s’y attendre. Blueline devient le quatrième opérateur mobile du pays. Avec sa marque Bip, elle a signé hier son entrée dans ce secteur déjà animé par une rude concurrence. Mais pour gratter une part du marché, elle compte sur un soutien de taille d’un géant de l’Internet, en l’occurrence Facebook. Une équipe de ce réseau social a d’ailleurs été aperçue lors du lancement officiel de cette offre hier à Analakely, Antananarivo.
Le lancement de cette marque confirmait les rumeurs circulant depuis quelques jours sur une éventuelle arrivée de l’opérateur dans ce segment du marché. «Blueline devient un opérateur mobile à part entière. Notre réseau couvre l’ensemble du territoire malgache », souligne Carlos Yanogo, directeur mobile auprès de Blueline lors d’une conférence de presse en marge du lancement du produit hier à l’Hôtel de Ville d’Antananarivo.

Opportun
Mais Blueline dispose-t-elle d’une licence mobile  Les premières informations recueillies auprès de cette société de télécommunication affirment qu’elle est titulaire d’un document lui permettant d’exercer cette activité. « Nous sommes détenteur d’une licence en cours de validité permettant de fournir des services voix et data, fixe et mobile », martèle Damien de Lamberterie, directeur général de Blueline en marge de la conférence de presse d’hier. Depuis 2013, l’opérateur s’est investi dans l’Internet 3G et a déjà commercialisé une carte SIM 3G, permettant uniquement à l’époque de surfer sur Internet mais déjà avec un préfixe 039.
Le voile est donc levé sur le petit smiley carré, tout souriant aux couleurs vives, qui inondait les espaces publicitaires de la capitale, de la presse et des sites internet. L’arrivée de Bip sur le marché de la téléphonie mobile fait la joie des consommateurs.

Lova Rafidiarisoa