Accueil » A la une » Bilan covid-19 – Une vingtaine de morts en deux jours
A la une Social

Bilan covid-19 – Une vingtaine de morts en deux jours

Contrairement  aux  nouveaux  cas  et  aux  décès, le  nombre  des  guérisons  ne  cesse  d’augmenter.

Samedi, le nombre des décès dus au coronavirus et des nouveaux cas ont augmenté et touché plusieurs régions. Mais Analamanga reste toujours l’épicentre de l’épidémie.

Le nombre de personnes qui ont succombé au coronavirus a été en légère augmentation durant deux jours. Le 30 avril dernier, les statistiques journalières ont indiqué que onze personnes sont décédées de cette maladie, dont quatre personnes dans la région Analamanga.

Pour la journée du 1er mai, une douzaine de personnes sont mortes des suites de cette maladie. Analamanga détient encore le nombre de décès le plus élevé par rapport aux autres régions. Le cap de six cent cinquante décès est atteint puisque le nombre de décès en date du 1er mai ramène le nombre de décès depuis le mois de mars 2020 à six cent soixante-six décès dans la Grande île.

Une légère augmentation des nouveaux cas a également été observée puisque pour la journée du 30 avril, le nombre de nouveaux cas était de 282. Il était de 334 nouveaux cas pour le 1er mai. Le résultat obtenu le 1er mai a été obtenu sur mille quatre cent soixante-dix tests effectués. Le taux de positivité passe de 22, 72%, contre 20,67% pour la journée du 30 avril. Analamanga reste l’épicentre de la maladie puisqu’elle enregistre près de deux cent cinquante-huit cas pour le bilan du 1er mai.

Guérison en hausse

Le district d’Antananarivo Renivohitra enregistre près de cent soixante-onze nouveaux cas, puis dans le district d’Atsimondrano, quarante-trois cas ont été détectés, vingt-six dans le district d’Ambohidratrimo dix-sept dans l’Avaradrano, et un nouveau cas dans le district de Manjakandriana.

À la date du 1er mai, trois cent trente-deux personnes ont eu une forme grave de la maladie contre trois cent quatre-vingt-seize pour la journée du 30 avril. Ce qui ramène à quatre mille deux cent onze, les personnes en traitement. Le taux de guérison a néanmoins augmenté.

Cinq cent quarante-et-une personnes se sont remises de la Covid-19, en date du 30 avril. Tandis que pour le 1er mai, six cent trente-cinq personnes se sont rétablies. Dans la région Analamanga, près de quatre cent quatre-vingt-sept personnes ont été guéries, trente-trois pour la région Atsinanana, treize dans la région Sava, huit dans la région Atsimo Andrefana.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter