A la une Social

Épidémie – Recherche active des cas contacts

La recherche des cas contacts des contaminés se fait dans tous les fokontany suspects.

Le coronavirus se répand déjà dans la société, selon la porte-parole du Centre de commandement opérationnel Covid-19. La recherche des cas contacts est lancée.

Toutes les personnes qui sont entrées en contact avec les malades du coronavirus sont recherchées. Les recherches s’effectuent aux quatre coins de l’île, depuis la déclaration des premiers cas contacts. « Ce sont les contacts étroits qui sont recherchés impérativement », a indiqué une source au sein du ministère de la Santé publique, hier. Les porteurs du virus qu’ils ont côtoyés, ont pu les contaminer.

Les malades sont interrogés sur les personnes et les endroits qu’ils ont fréquentés. Toutes les autorités sont mobilisées pour les repérer. Des investigations s’effectuent, en parallèle. Plus d’une dizaine de prélèvements aurait été effectuée sur ces cas contacts. « En général, ce sont les personnes en contact étroits avec les malades et celles qui présentent des signes suspects qui passent par le test », rajoute la source.

À Andasibe, en particulier, les personnes ayant fréquenté les touristes étrangers qui ont transmis le virus à un chauffeur-guide, sont déjà identifiées. Il s’agit, entre autres, d’un guide touristique qui serait hospitalisé au centre hospitalier universitaire d’Anosiala, à l’heure actuelle, de la réceptionniste d’un hôtel.

À Morondava, les passagers de l’avion reliant Antananarivo à cette ville, sur lequel a voyagé la femme testée positive au coronavirus, figurent aussi dans la liste des personnes à identifier. Des recherches ont été effectuées à Ambatomanga, un village touristique où ces touristes ont séjourné. « Nous avons effectué des prélèvements sur des personnes contacts. Des investigations ont été menées dans ce village, pour identifier les personnes qui ont été en contact étroit avec eux », poursuit notre source. Des prélèvements auraient aussi été effectués sur des agents de l’hôtel Trois Métis à Antaninandro.

Les investigations et les recherches se poursuivent. « Tout le monde n’est pas encore identifié. Les recherches et les prélèvements s’effectuent progressivement. L’objectif est d’identifier tous les cas contacts», conclut notre source. Le Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana a déclaré, hier, que le coronavirus se répand déjà dans la société.