Santé

Dispositifs de confinement – Interpellation des autorités régionales

Le président du Centre de commandement opérationnel Covid-19, Tianarivelo Razafimahefa interpelle les autorités des zones non concernées par les dispositifs de confinement. « Aucun responsable, à part le chef de l’État, ne peut déclarer le confinement d’une telle ou telle zone », explique-t-il. Les dispositifs de confinement s’appliquent uniquement dans la région Analamanga, et des districts de Toamasina I et II, où des cas de coronavirus sont déjà répertoriés. Le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation a signalé la suspension des transports régionaux, entre Toliara et Fianarantsoa, ou entre Betsiboka et Mahajanga, entre autres. « C’est illégal si dans les autres régions, le déplacement des gens est bloqué, si l’isolement est imposé. Les instructions à appliquer au niveau national partent du CCO à Ivato », enchaine-t-il.

Tous les services publics des autres régions, à savoir, le transport en commun, le marché, restent, de ce fait, ouverts dans les régions, les districts et les villes qui ne sont pas touchés par ces instructions. Tianarivelo Razafimahefa invite, toutefois, tout le monde à appliquer les mesures de prévention contre le coronavirus, comme le lavage des mains avec du savon, le respect de la distance d’un mètre.

Il a, en outre, lancé un appel au calme. « Ce n’est pas tous les malades qui en meurent. Plusieurs en sont guéris à l’étranger », indique-t-il. « Le seul moyen de se protéger de cette maladie, c’est le confinement. Si nous le respectons, ce virus ne se propagera pas », lance-t-il.