A la une Social

Antananarivo – Rajoelina et Andriantsitohaina main dans la main

Accompagnés de leurs épouses, le chef de l’état Andry Rajoelina et le maire de la capitale, Naina Andriantsitohaina ont participé à une activité écologique, samedi.

Le Président de la République réaffirme le soutien étatique au relèvement d’Antananarivo. Il a été aux côtés du maire de la capitale durant deux sorties publiques, durant le week-end.

En tandem. Andry Rajoelina, président de la République, et Naina Andriantsitohaina, maire d’Antananarivo, ont eu deux sorties publiques successives en commun, durant le week-end. Il s’agit de la première valse entre le Chef de l’Etat et le premier magistrat de la capitale, depuis l’élection de ce dernier. Une manière de démontrer au public que les deux font la paire.

Pour le Chef de l’Etat, les rendez-vous de ce week-end ont été l’occasion de réaffirmer que l’Etat soutiendra les efforts des autorités municipales dans le relèvement de la ville des mille. « Je vous affirme que je vais aider Antananarivo », a-t-il déclaré durant une cérémonie de remise de nouveaux camions-bennes à la municipalité, au palais des sports Mahamasina, en décembre. Le président Rajoelina avait affirmé son intention d’appuyer le futur maire dans sa mission de redorer le blason de la capitale. Un clin d’œil à Naina Andriantsitohaina, alors candidat à l’époque.

Le premier événement durant lequel le duo Président et maire se sont affichés côte à côte a été la journée de reboisement de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA), samedi. Andry Rajoelina et son épouse, ont pris part à cette activité écologique avec Naina Andriantsitohaina et son épouse, ainsi que les membres du personnel de la CUA. Plus de mille quatre-cents arbustes, principalement des jacarandas, ont été mis en terre des deux côtés de la rocade allant du Parc des oiseaux de Tsarasaotra, jusqu’à Ivato.

Changer le visage de la ville

Plus de mille quatre-cents arbustes, principalement des jacarandas, ont été mis en terre des deux côtés de la rocade allant du Parc des oiseaux de Tsara­saotra, jusqu’à Ivato.

« Nous allons changer ensemble l’histoire, nous avons un maire déterminé et volontaire, nous allons redorer l’image d’Antananarivo, le recouvrir de verdure. (…) Vous verrez que d’ici quelques mois, voir quelques semaines, Antananarivo changera de visage », a déclaré Andry Rajoelina, à Tsarasaotra. Naina Andriantsitohaina a pour sa part indiqué au Chef de l’Etat, « votre détermination est la notre, celle des employés de la commune, celle des habitants à relever Antananarivo ».

La seconde sortie commune du Président de la République et du maire d’Antananarivo s’est déroulée, hier, à Ambondrona. Toujours accompagnés de leurs épouses, Andry Rajoelina et Naina Andriantsitohaina ont effectué une marche nocturne de l’escalier d’Ambondrona, jusqu’à Antaninarenina pour inaugurer le nouvel éclairage public dans cette partie du centre-ville de la capitale.

La lutte contre l’insécurité urbaine a été le thème de cet événement. Axe fortement emprunté par les piétons, Ambondrona et ses environs sont pourtant, réputés parmi les zones où les pickpockets sont les plus actifs. Outre les nouveaux éclairages à l’énergie solaire, le locataire d’Iavoloha a annoncé que des policiers y seront postés 24 heures sur 24 et que des caméras de surveillance y seront installées. Des mesures qui pourraient être appliquées à d’autres quartiers sensibles d’Antananarivo.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter