Actualités Social

Enseignement privé – De nouveaux dispositifs dans l'octroi d'autorisation

Strict. Les textes régissant les conditions requises pour l’octroi de l’autorisation d’ouverture d’établissement et l’autorisation d’enseigner, ont été modifiés, dans le souci d’améliorer la qualité de l’éducation au niveau des écoles privées. L’arrêté ministériel
N° 1032/2017/MEN du 18 janvier, exige « un certificat ou une attestation de formation pédagogique, auprès des instituts publics et privés reconnus par le Ministère de l’Éducation Nationale, en plus des diplômes déjà requis dans les textes précédents »,
pour chaque enseignant souhaitant obtenir l’autorisation d’enseigner, selon un communiqué de presse envoyé par le ministère de l’Éducation nationale, hier.
Par ailleurs, pour que l’autorisation d’ouverture d’établissement soit validée par le (MEN), le directeur de l’établissement doit présenter
« une attestation de formation pédagogique correspondant au niveau à diriger ». Ainsi, le proviseur d’un établissement de niveau I, II et III jumelés devra disposer d’une attestation de formation pédagogique pour les trois niveaux.
Les textes en vigueur devraient contribuer à l’élimination des établissements clandestins qui mettent en péril l’avenir des jeunes. Le MEN compte faire des suivis et des contrôles et appliquer des sanctions, pour mettre fin à la prolifération de ces établissements clandestins.
Miangaly Ralitera