Accueil » Sport » KARATÉ – Coupe de France espoir – Tsiory Ratafika échoue en quarts de finale
Sport

KARATÉ – Coupe de France espoir – Tsiory Ratafika échoue en quarts de finale

Essai concluant. La multiple championne nationale, Tsiory Ratafika Hasimbola a disputé le 26 novembre à Paris, la Coupe de France espoir de karaté en kata individuel. Elle s’est inclinée sur le score serré de 2 contre 3 devant une Française membre de l’équipe de France au dernier championnat du monde espoir en quarts de finale. Elle a écarté deux autres Françaises lors des deux tours préliminaires sur le score large de 5 à 0. «Pour une première, je suis fière de ce que j’ai accompli. Une expérience qui me pousse à m’améliorer sur mes techniques et à persévérer dans l’effort» a confié Tsiory Ratafika après cette première participation. Cette dernière poursuit ses études supérieures à Paris. Arrivée en terre française le 22 septembre dernier, elle est en première année en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) à l’université de Paris Cité 1. Bien accueillie, elle évolue au club Madagascar Karaté Do et aussi au Shorei Ryu Karaté Do sous les ailles du Maitre René Ramanitrandrasana. «Ses fils, seinsei Yves et Rindra Ramanitrandrasana m’ont inscrit à cette Coupe de France espoir. J’ai encore dû régler la licence et le passeport» souligne Tsiory. Très prochainement, elle va participer à la coupe de France senior programmée ce samedi 3 décembre à Orléans. T siory Ratafika a dans son palmarès le titre de championne d’Afrique de l’Est juniors au Kenya et championne de Madagascar junior en kata et combat. Elle a déjà ravi le titre de championne de l’océan Indien en kata et combat catégorie minime à l’île Maurice, championne de Madagascar de kata et combat catégorie cadette (2017, 2018, 2019) et a été élue meilleure combattante. Elle a également participé à l’international Turkish Open en 2019.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter