Economie

Projets de forages – Faible débit issu de la nappe du bas-Antananarivo

La Jirama prévoit des projets d’exploitation de la nappe dans la partie basse d’Antananarivo tels Ampefi­loha, Antohomadinika, Isotry et 67ha afin de pallier les problèmes récurrents d’approvisionnement en eau potable dans le Grand Tana. Seulement, des études et sondages préliminaires menés dans la plaine alluviale d’Antananarivo, ressortent que ce type de forage ne produirait pas le débit escompté. « L’étude a montré que l’aquifère est à tendance argileuse avec des porosités élevées s’articulant autour de 40 % ainsi que des transmissivités faibles.

Ceci veut dire que ces formations absorbent un volume important d’eau et le libèrent avec un débit extrêmement faible. Il a été conclu que pour produire des débits de l’ordre de 100 m3/h à partir d’un autre système de forage, il faut recourir au système de “forage à drains rayonnants”, un simple forage ne pouvant fournir que des débits faibles », explique Herivelo Rakoton­draibe, coordonnateur national du Conseil de concertation sur l’eau et l’assainissement ou Water Sanitation Collaborative Council (WSCC).