Accueil » Culture » ADMC – CRAAM : La vie culturelle relancée à grand pas
Culture

ADMC – CRAAM : La vie culturelle relancée à grand pas

L’ADMC et le Craam relancent la machine culturelle et la vie artistique à l’université en cette fin d’année.

Pour pallier la morosité de la scène culturelle nationale ces derniers mois, les médiateurs culturels et le Centre de ressources des arts actuels réservent une riche programmation.

Si raviver continuellement la flamme de la communauté artistique et culturelle s’avère être une tâche difficile depuis le confinement, le moral était toujours au beau fixe pour les acteurs culturels. Portés par un élan de solidarité, d’optimisme et de créativité, ils s’activent malgré la pandémie et ses impacts. Comme dans l’Hexagone, des acteurs culturels se mobilisent pour satisfaire au mieux l’envie de découverte et d’émerveillement du public . Dans la Grande Île, l’Association des médiateurs culturels (ADMC) et le Centre de ressources des arts actuels de Madagascar (Craam) présentent une généreuse programmation pour clôturer cette année, au cœur de l’université d’Antananarivo. « Il nous importe désormais de redynamiser la scène culturelle après cette année difficile pour cause de Covid-19. Ainsi, c’est près d’une trentaine de manifestations culturelles, teintées d’éclectisme et de créativité que l’on propose jusqu’à la fin de l’année. » affirme Sandy Andrianiaina Rajaofetra, président de l’ADMC.

Mettant en avant l’accompagnement des artistes dans leur processus créatif, l’ADMC et le Craam invitent ainsi à découvrir un ensemble d’activités qui prône son engagemen t envers la scène culturelle.

Entre la structuration, la professionnalisation, ou le rayonnement du secteur artistique malgache, en passant par la mutualisation des ressources et des compétences, ainsi que la diffusion des informations culturelles, ces deux entités font bouger les lignes. Toutes les disciplines artistiques confondues composent la programmation culturelle de ces deux derniers mois à l’université d’Antananarivo. La danse, la musique, la poésie et la littérature, l’art visuel. C’est l’art sous toutes ses formes. La vie culturelle post-covid s’annonce prometteuse grâce à cette jeune génération entreprenante des membres de l’ADMC et du Craam.

Les dates importantes

Dans les locaux du Craam, tout commence dès ce 4 novembre avec un atelier d’écriture porté par l’association de slameurs Madagaslam pour les universitaires, dans le cadre de la préparation d’un tournoi inter-facultés. Le 10 novembre, la compagnie Rary d’ Ariry Andriamoratsiresy propose un atelier de création inédit, « Avy et RaNoro ». Elle y présentera aussi l’exposition « Ze mande sy Ze mjan » du 19 au 26 novembre. En partenariat avec le Festival Rencontre des films-courts (RFC), une rencontre avec le réalisateur émérite Raymond Rajaonarivelo promet de captiver les cinéphiles le 25 novembre à 13h. Les 2, 17 et 18 décembre, les jeunes passionnés de journalisme auront le plaisir d’échanger avec les journalistes doyens et de découvrir les bases du photojournalisme. En partenariat cette fois-ci avec le Festival Madajazzcar, le « Jazz à l’U » se relance avec les jeunes musiciens Ratovo, Dan, Vahatsaina One Man Band et Andy Razafindrazaka&Co sur scène.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi