Accueil » Politique » Rivo RAKOTOVAO – « Laissons le peuple choisir »
Politique

Rivo RAKOTOVAO – « Laissons le peuple choisir »

Un appel au vote. C’est ce qu’a lancé Rivo Rakotovao, président de la République par intérim, dans une déclaration à la nation prononcée, mercredi. « En tant que Chef d’État, je ne peux permettre que le pays revienne à nouveau dans l’illégalité », soutient le locataire d’Ambohi­tso­rohitra.
Aussi, le chef d’État par intérim appelle les électeurs « à faire leur devoir ce 7 novembre, à prendre leur responsabilité d’aller voter selon leur âme et conscience ». Rivo Rakoto­vao ajoute que « c’est votre vote qui déterminera l’avenir de notre nation. La crédibilité des élections sera une victoire pour tous les Malgaches ». Il demande, notamment, aux candidats et à leurs partisans d’accepter les résultats.
« Que le choix soit à la population détentrice du pouvoir. Cela requiert la sagesse et la prise de conscience de tous les acteurs. Notre souhait à tous est d’avoir un Président élu, accepté de tous et qui prêtera serment en janvier 2019 », soutient le Président par intérim, indiquant qu’il entend les interpellations concernant le processus électoral.

5 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Aleo ny feon’ny vahoaka no hiteny aleo ny feon’ny vahoaka no henoina, ary aoka isika samy handray sy hiandry ny valim-pifidianana am-pitoniana satria potika indray isika rehefa sanatria ka hikorontana eo.

  • Tena marina mihintsy izany voalazanao izany andriamatoa filoha fa aleo ny vahoaka haneo ny safidiny malalaka a. Mila mahay misafidy tsara fotsiny isika fa miankina amin’ny safidinao no hanovana ity tantara ity dia jereo ilay olona manana vina maharitra ireny tahaka ny vina »Fisandratana 2030″ ohatra.

  • Andraikitry ny tsirairay avy no mifidy ary tsy tokony ho forsena ny olona hifidy ny olona tsy tiany fa manana ny zo hisafidy izy . Ny an’ny sasany mantsy dia forsena ny olona hifidy azy.

  • tout d’abord il est vraiment importent pour poursuivre cet élection et ensuit bien déterminé ce qui est bon pour la rénovation du pays,et que cet personne a un vision de bon projet d’ intelligence

  • mazava ngeh zan! izay no maha fifidianana azy dia ny fanehoana malalaka ny safidin’ny vahoaka. Tokona handraisana fepetra hentitra mihitsy ireo mitady hanohitohina izany @ endrika rehetra.