Actualités Social

Prévoyance sociale – Vers une hausse des allocations familiales

Le conseil des Ministres approuvera la hausse des allocations familiales et des pensions du secteur privé la semaine prochaine.

Hausse des prestations familiales et des pensions de retraite des travailleurs du secteur privé pour la semaine prochaine. En tout cas, c’est ce que Jean de Dieu Maharante, ministre de la Fonction publique, de la réforme administrative, du travail et des lois sociales (FOP) a promis, hier, lors de l’inauguration des nouveaux bâtiments de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnaps), à Maevatanana.
« Les prestations famili­ales, principalement les allocations familiales et allocations prénatales, auront une hausse de 100%. Et la pension connaîtra une hausse de 20%, après approbation auprès du Conseil des Ministres », a-t-il souligné. Ainsi, l’allocation familiale sera de 4 000 ariary par mois si elle est, actuellement, de 2 000 ariary, et l’allocation prénatale de 36 000 ariary, si elle est de 18 000 ariary.

Solution intermédiaire
Se référant au nouveau code de prévoyance sociale (CPS) tant attendu par le personnel du secteur privé et compte tenu de la cherté de la vie, cette augmentation est insignifiante selon les syndicats des travailleurs.
« Normalement, l’allocation familiale devrait augmenter à 5,25%, selon le nouveau code de prévoyance sociale. Donc, comme le salaire minimal d’embauche est de 144 000 ariary, l’allocation familiale devrait être de 7 000 ariary au minimum », a précisé José Randrianasolo, coordonateur national des travailleurs (CNT). D’autre part, Rémi Henri Boutodi, président du Conseil d’Administration de la Cnaps, rappelle que la hausse des pensions devrait aller jusqu’à 65%. « Cette décision n’est qu’une solution intermédiaire par rapport au résultat final », poursuit Rémi Henri Boutodi.
Le directeur général du Travail, Hermann Tandra, confirme que ce n’est pas encore le nouveau CPS.
« Cette décision sera prise pour améliorer la situation des travailleurs, en attendant l’application du CPS », réplique-t-il.

Trente-neuf représentations de la Cnaps

Hery Rajaonarimampianina a inauguré les nouveaux bâtiments de la Cnaps à Morafenokely Maevatanana hier. Actuellement, la Cnaps compte 39 représentations dans toute l’île, dont 18 délégations régionales et 21 Antennes. La mise en place des nouveaux bâtiments figurent dans le « budget programme quinquennal 2013-2017 » de la Cnaps, selon Raoul Arizaka Rabekoto, son directeur général.

Miangaly Ralitera