Accueil » Actualités » Football-Coupe des sélections provinciales – Pour une détection plus élargie de l’équipe nationale
Actualités Sport

Football-Coupe des sélections provinciales – Pour une détection plus élargie de l’équipe nationale

La fameuse compétition provinciale de football des années 70 et 80, désormais dénommée «Coupe des sélections provinciales» refait surface.

Détection à la base. La phase finale de la Coupe des sélections provinciales aura lieu au stade Rabemananjara à Mahajanga, du 23 au 31 juillet. Les six équipes championnes renforcées de chaque province, disputeront cette dernière étape. Elles seront réparties en deux groupes de trois en phase de poule.
Et les deux premières de chaque groupe seront qualifiées aux demi-finales prévues pour le 29 juillet. La grande finale précédée du  match de classement aura lieu le 31 juillet. Les six provinces organiseront d’abord un tournoi inter-ligues. Quatre sélections: Anala­manga et Itasy en tête de poule avec Bongolava et Vakinankaratra sont en quête d’un seul ticket pour la province d’Antananarivo. Ces sélections joueront de suite les demi-finales le 6 juillet, au stade de Mahamasina.
En match d’ouverture, Itasy composée de 60% des joueurs de la Cnaps, affrontera Vakinankaratra, avec 60% des joueurs du FC Vaki­nankaratra. La sélection d’Analamanga constituée  des joueurs de ses grands clubs en ligue 1, sera ensuite opposée à celle de Bongolava, à ossature Ajesaia et AS Bel Air. La finale précédée du match pour la troisième place se tiendra le 10 juillet. La ligue gagnante de la province d’Antananarivo, en décidera sur la composition de sa sélection ainsi que la nomination des membres du staff technique.
«Le terrain de Mahajanga a été choisi depuis le 9 mars, date de publication des règlements du tournoi. La disponibilité du stade de Mahamasina, vu sa réhabilitation ces derniers mois, ne nous a pas rassurés. En plus, sur le terrain synthétique de Mahajanga, les joueurs venant des quatre coins de l’île pourront y démontrer leurs talents sous les yeux des techniciens», explique Mirado Rakotoharimalala, responsable de communication de la Fédération sur le choix du stade de Mahajanga au lieu de Mahamasina.

Occasion importante
«Ce sera une grande occasion pour les techniciens de la Fédération, de détecter de bons joueurs surtout de nouvelles têtes potentielles, à intégrer l’équi­pe nationale A et celle espoir. Cette compétition facilitera la tache du staff technique de la Fédération, pour une détection plus élargie à la base», a commenté le président de la ligue d’Analamanga, Henintsoa Rakotoarimanana dit «Tôta» sur l’importance du tournoi.
Les autres provinces effectueront, elles aussi, leur tournoi qualificatif inter-ligue, durant les deux premières semaines du mois de juillet. Cinq équipes sont en course à Fianarantsoa: Haute Matsia­tra, Ihorombe, Sud-Est, Vatovavy fitovinany et Amoron’Imania. Tout le monde y rencontre tout le monde et la sélection meil­leure au classement représentera la capitale Betsileo. Du côté de la province hôte, quatre équipes joueront les demi-finales le 8 juillet, Boeny face à Betsiboka et Mekalky contre Sofia.
Les deux vainqueurs se départageront en finale l’uni­que ticket le 10 juillet. À Toamasina, trois sélections effectueront un tournoi triangulaire. Atsinanana jouera contre Analanjirofo le 6 juillet, ensuite la perdante contre Alaotra mangoro le 8 juillet et la gagnante du premier match face à Alaotra mangoro le 10 juillet.
La province de Toliara n’a que deux équipes, et ce sera une finale directe entre Sud Ouest et Androy le 3 juillet à Taolagnaro, car la participation de la troisième sélection, celle de , est incertaine. Deux équipes également dans l’extrême nord de l’île, Sava et Diana qui joueront la finale à Ambanja le 10 juillet. En marge de cette Coupe se déroulera la Coupe des sélections provinciales pour les jeunes de génération 2 000 en vue de la CAN 2017, sur la terre malgache, en 2017.

Serge Rasanda