Social

Transport – Les membres de l’AMATTOUR réclament leur dû

Les transporteurs de l’Association Malagasy de Transport du Tourisme (AMATTOUR) demandent le règlement de leur prestation impayée jusque-là. « Le ministère du Transport nous a sollicité afin de louer des voitures pour récupérer les passagers des derniers vols avant la fermeture de la frontière. Un contrat avait même été signé entre les deux parties », indique Harris Rakotobearison, président de l’AMATTOUR.

Selon le président de l’association, le contrat de prestation avait été signé pour une durée de 15 jours. « Il a été convenu que le paiement se fasse dès la fin de la prestation de 15 jours. Ce qui n’a pas le cas. Nous avons été confrontés à de nombreux risques. Les personnes à bord des véhicules loués étaient des biologistes, des médecins qui avaient effectué des visites », enchaîne-t-il. Plus d’une cinquantaine de véhicules avaient été mobilisés, selon le président qui souligne que l’association se trouve en grande difficulté.