Accueil » Actualités » Portrait – Moumtaz Nyora valorise son identité
Actualités Culture

Portrait – Moumtaz Nyora valorise son identité

Un jeune artiste malgacho-comorien, humble et doté d’une voix mélodieuse. Moumtaz Nyora se découvre au public mélomane de la capitale ce weekend à Andohalo.

Passionné et persévérant à travers son talent particulier pour le chant, le jeune chanteur et compositeur Moumtaz Nyora, de son vrai nom Mustafa Moumtaz, entame son épopée musicale sur la scène malgache. Le chanteur est déjà actuellement la tête d’affiche du concert-spectacle organisé par Ipanema Events cette fin de semaine, au jardin d’Andohalo. Pour l’occasion, Moumtaz Nyora entend se démarquer à la fois à travers sa personnalité, mais par-dessus tout son identité culturelle et musicale.
Fort de ses origines malgache de par sa mère et comorienne de par son père, le jeune homme se sent autant à l’aise à chanter le « Ngo’Jo » des Comores que le fameux « Salegy » de Madagascar. Ceci dit, le jeune homme qui a grandi aux Comores se voue tout aussi bien à son genre musical de prédilection, celui qui l’a bercé depuis sa tendre enfance. « Depuis mes neuf ans, j’ai découvert la musique dans toute sa splendeur à travers les chansons de Stevie Wonder, que l’on écoutait à la maison. J’adore la musique en général, mais le soul en particulier m’a toujours transcendé et beaucoup inspiré. Une sonorité que je me plais depuis à conjuguer avec la musicalité tropicale de l’océan Indien », confie-t-il. Moumtaz Nyora, qui loue depuis son retour dans la Grande île en 2011 la richesse musicale du pays.
Les 4 et 5 juin qui viennent, accompagné de danseurs, musiciens et chorégraphes, il enchantera le tout public pour deux représentations lors d’un concert-spectacle exclusif de sensibilisation autour de l’autisme. Le 4 juin, le concert sera présenté au public durant la soirée à partir de 19h, tandis que le lendemain il se proposera à un auditoire plus large à partir de midi, notamment les plus jeunes.

Tradition et modernité
« Dans le cadre de cet événement, on se focalisera plus sur les chansons qui sont directement identifiables à ma voix et ma personnalité. J’y chanterai essentiellement des compositions représentatives de la culture musicale d’ici et d’ailleurs », souligne Moumtaz Nyora. De ce fait, durant ce rendez-vous, le chanteur fera honneur au public en interprétant ses propres compositions comme « Euphorie » qui prône la joie et la bonne humeur, de même que « Malagasy Queen », une réinterprétation à sa manière de la chanson de 2face Idibia.
Sa passion pour le soul et la musique tropicale sera également mise en exergue à travers ses interprétations de Stevie Wonder, Adele, Sam Smith et aussi Bob Marley. Moumtaz Nyora s’est surtout fait connaître en participant au concours « Airtel Trace Music Star » cette année, durant lequel le jeune homme n’a cessé d’afficher fièrement son attachement à la fois pour la Grande île que pour les Comores. Il envisage prochainement de rentrer en studio pour pouvoir valoriser ses compositions et les présenter au grand public.

Andry Patrick Rakotondrazaka

Voir aussi