Accueil » Actualités » Atsimo – Andrefana – Raid d’inaugurations
Actualités Régions

Atsimo – Andrefana – Raid d’inaugurations

Le président de la République a effectué une visite au pas de course dans le Sud-Ouest. Au menu, des inaugurations d’infrastructures et remise de prémices par les riziculteurs.

Le nouveau bâtiment de l’EPP Bevoay électrifié grâce à des panneaux solaires.
Le nouveau bâtiment de l’EPP Bevoay électrifié grâce à des panneaux solaires.

Au sprint. Un pont à Befandriana Sud, une infrastructure scolaire à Bevoay et des bâtiments administratifs à Tanandava, la journée présidentielle était riche en inaugurations, avant-hier.
Toutes les réalisations inaugurées figurent dans le premier volet du projet « Réhabilitation du périmètre Bas-Mangoky », en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD). Pour l’ouvrage d’art de Befandriana Sud, il est présenté comme l’un des plus longs ponts de Madagascar. Long de cent-soixante mètres, sa construction a pris quatorze mois et a coûté 207 milliards d’ariary, dont 80% « hors taxes » sont payés par un prêt octroyé par la BAD et le reste à la charge de l’État.
« Cet accord de prêt a été ratifié par l’Assemblée nationale (…) », défend Jean Pascal Ramaramisata, directeur général de l’Autorité routière de Madagascar (ARM). Lors de son allocution Abdelkrim Bendjebbour, représentant résident de la BAD, a souligné « la nécessité du projet pour le désenclavement des localités situées sur la RN 9 et au-delà de la rivière Befandriana ».
Selon les habitants de la commune rurale de Befandriana Sud, « auparavant, un radier était à la place du pont. Durant les crues, en saison de pluie, il était submergé, il fallait attendre que le niveau de l’eau baisse pour pouvoir traverser. Avec le temps, le radier a fini par céder aux aléas climatiques. Or, du sable mouvant se trouve à proximité du passage des véhicules. Au fil des ans, le nombre de voitures pris au piège se compte par dizaines ».

Le pont de Befandriana Sud, au PK 162 de la RN9,  long de 160 m.
Le pont de Befandriana Sud, au PK 162 de la RN9,
long de 160 m.

 

Coopération
Toujours dans le cadre du projet Bas-Mangoky, un bâtiment abritant l’École primaire publique Bevoay, dans la commune rurale d’Ankatsakatsa, comportant quatre salles de classe, des logements d’enseignants, le tout alimenté en électricité par des panneaux solaires a été également inaugurée, avant-hier. Selon le maire, avant « il fallait que les élèves fassent une vingtaine de kilomètres pour rejoindre l’école la plus proche ». Comme solution de fortune, une classe en plein air, avec juste un toit de paille pour protéger les enfants du soleil, a été aménagée.
À Tanandava, outre l’inauguration d’un bâtiment administratif appartenant au ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’élevage, le rendez-vous a, surtout, été l’occasion pour les habitants, de remettre le « santam-bary », au Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, et au représentant de la BAD. Une prémice résultant des premières récoltes obtenues des rizières nouvellement irriguées par une prise réhabilitée et élargie, l’année dernière, selon les explications des techniciens sur place.
Lors du raid inaugural de mardi dernier, Abdelkrim Bendjebbour a annoncé qu’actuellement, l’État et la BAD sont en pleine cogitation d’une nouvelle stratégie de coopération.
« Elle devrait être finalisée avant la fin de l’année et concernera la période 2017- 2021. Cette nouvelle stratégie consistera à renforcer notre soutien au Plan national de développement (PND) », déclare-t-il.

Garry Fabrice Ranaivoson

Voir aussi