Accueil » Economie » Tourisme national – Ruée vers les plages de Toliara
Economie

Tourisme national – Ruée vers les plages de Toliara

Passer les fêtes de fin d’année à Mangily, Madio­rano ou Anakao a attiré bon nombre de touristes. Depuis le 25 décembre, il a été presque impossible de trouver des chambres libres à Mangily. Les hôtels de moyenne et haute gamme ont été pris d’assaut par des touristes venant de la capitale ou de Fianarantsoa, principalement. On voit déferler des voitures particulières le long des 30km reliant Toliara à Mangily avec des pauses photos sur le pont de Fiherenana, les dunes de Sakabera, les jolies vues de Beravy, les mangroves d’Ambotsibotsika et la fabrication de sels à Ifaty.

Des habitants de Toliara ont également préféré sortir pour se changer les idées au bord de la mer, face au canal de Mozambique. Sur la trentaine d’établissements hôteliers que compte la plage de Mangily, une vingtaine affiche complet jusqu’à la mi- semaine prochaine. « Nous avons même des familles entières qui ont voulu venir mais il n’y avait plus de places sur Tsaradia. Notre hôtel a ainsi accueilli des touristes qui n’ont pas réservé à l’avance» raconte une gérante d’hôtel à Mangily.

« Il y a du monde certes, mais les dix ou quinze jours d’occupation en cette fin d’année ne renfloueront pas ce que nous avons perdu durant les huit mois de confinement» réagit le propriétaire de l’hôtel Bella Donna de Mangily. Anakao Express, assurant le transport en vedette rapide depuis Toliara vers Anakao est aussi débordée. La société assure même deux traversées par jour en cette période de vacances. La température locale varie entre 35 et 38 degré en moyenne. 41 degré dans les plus fortes chaleurs.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi