Accueil » Régions » Fianarantsoa I – Le fonds du CLD dédié à l’éclairage public
Régions

Fianarantsoa I – Le fonds du CLD dédié à l’éclairage public

Les deux députés élus à Fianarantsoa I ont présenté le rapport d'activité de la session ordinaire aux citoyens.

Le CLD devenant CIAD, les districts représentés par deux députés voient leur crédit d’investissement revu à la hausse. L’éclairage public sera ainsi généralisé à Fianarantsoa.

LES députés élus dans le district de Fianarantsoa I comptent utiliser le Crédit d’investissement destiné à l’appui au développement (CIAD), nouvelle appellation du fonds du Comité local de développement (CLD), dans le projet d’éclairage public des arrondissements. C’est ce qu’ils ont annoncé mardi, dans leur rapport d’activité devant les citoyens après la dernière session ordinaire de l’Assemblée nationale.

Guillaume Raveloson et Seth Rajoelina, élus dans le district de Fianarantsoa I, ont rencontré les chefs de fokontany et les journalistes pour s’acquitter de leur redevabilité envers les électeurs après chaque session parlementaire. La rencontre s’est déroulée à l’Hôtel Tombontsoa dans la capitale du Betsileo, durant laquelle le bilan des activités de la session a été rapporté au public.

Les deux parlementaires ont profité de l’occasion pour expliquer à quel projet le budget du CIAD, destiné à chaque district, sera affecté. Ils ont ainsi fait savoir que les arrondissements de Fianarantsoa bénéficieront d’un éclairage public.

Le CIAD est prévu dans la loi de finances initiale 2021. Une révision à la hausse du fonds alloué à chaque district y est annoncée par rapport aux dispositions du texte budgétaire précédent.

Fonds suffisant

Si, auparavant, une enveloppe de 300 millions ariary a été mise à la disposition du député pour subventionner le développement local, actuellement, ce fonds a augmenté à 500 millions ariary pour les districts qui ont deux députés.

En principe, cette somme est suffisante pour financer les projets structurants au bénéfice de la population, mis à part le fonds alloué aux gouverneurs qui est également destiné à appuyer les régions et les districts les composant. Comme l’a rappelé la présidente de l’Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa lors de l’ouverture de la session extraordinaire d’août 2020 au Centre de conférences international d’Ivato, « le fonds du CLD nous permettrait de satisfaire les promesses que nous avons faites à nos électeurs durant la propagande ».

Ce crédit d’investissement est prévu par la loi pour chaque district et le CLD est présidé par un député. Cependant, les citoyens ont le droit de savoir comment le fonds est dépensé.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi