Actualités Politique

Fête de fin d’année – Rajaonarimampianina au chevet des indigents

Le président de la République a manifesté sa solidarité aux plus vulnérables, samedi, en effectuant, le tour des sans-abri de la capitale.

Espoir. Sur la lancée du message qu’il a envoyé durant ses vœux formulés dans le 34e épisode de « Fotoambita », sur YouTube, le 22 décembre, Hery Rajaonarimam­pianina, président de la République, a mouillé la chemise, samedi soir, pour apporter son message d’espoir aux plus démunis d’Antananarivo.
Après les indigents du site dit « La Réunion kely », à Ampefiloha, le locataire d’Iavoloha a fait le tour des principaux endroits de la capitale, où se réfugient les sans-abri. Sous l’intempérie, le chef de l’État, accompagné de quelques membres du gouvernement ont distribué des vivres à quelques deux-cents familles, dormant à même le sol au centre « Fiana­kaviana marina » Antohamadinika, aux tunnels d’Ambohidahy et Ambanidia, à Behoririka, Tsiazotafo et devant le palais du Sénat Anosy.
« Chaque année, le président de la République formule ses vœux de fin d’année et de nouvel an aux Malgaches, du palais présidentiel. J’en ai, également, déjà fait sur Fotoambita. Cette fois-ci j’ai décidé de sortir du palais, de présenter mes vœux directement à la population, notamment, aux plus
démunis », a déclaré Hery Rajao­narimampianina. Outre la distribution de victuailles, le chef de l’État a profité de chaque étape pour échanger avec les familles qu’il a rencontrées, de leur prêter une oreille attentive et les encourager à ne pas baisser les bras.

Travail
« Notre objectif est que chaque famille puisse rentrer d’où ils viennent et puissent y vivre décemment. Nous allons vous aider », a indiqué le locataire d’Iavo­loha. À un père de famille originaire de Maintirano qui, faute de moyen pour rentrer, a dû se résoudre à survivre sous le tunnel d’Ambohi­dahy, avec sa femme et ses enfants, le président de la République leur a offert immédiatement le billet de retour.
La descente du chef de l’État au-devant des indigents, samedi soir a entraîné plusieurs réactions sur les réseaux sociaux. Certains auraient souhaité qu’Hery Rajaonarimampianina avance des solutions durables pour sortir les plus vulnérables du marasme de la pauvreté. Au centre « Fianakaviana marina », qui aide à la réinsertion sociale des sans-abri, le président de la République a mis l’accent sur le travail et l’éducation. « La guerre contre la pauvreté n’est pas facile, mais soyez-en sûr nous ne vous oublions pas et nous œuvrons pour apporter des solutions durables à votre condition », a-t-il soutenu.

Garry Fabrice Ranaivoson

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Quel est le coût du programme de réinsertion par famille (installation sur un terrain libre ou déjà propriétaire familiale, prise en charge alimentaire, santé etc.), au moins pour une année, réservé à ces familles déjà éprouvées par l’expérience de la vie dans la Capitale ?