Actualités Social

Alaotra – Du « Zozoro » pour sauver les Bandro

Les doux lémuriens, appelés encore Lemur bamboo ou « Bandro » sont plus que jamais en danger critique d’extinction. Animal endémique du Lac Alaotra, situé dans la région Alaotra Mangoro, son habitat est sévèrement menacé en raison de l’exploitation des roseaux (ou zetra), brûlés pour en faire des rizières. Il n’en reste plus que quelques 2000 individus au grand maximum si on en comptait encore près de 11 000 au début des années 1990. Le parc Bandro, situé à Andreba gare, dans la commune rurale d’Ambatosoratra, district d’Ambatondrazaka conserve quelques quatre-vingt individus de cet animal à pelage laineux.
Une action de restauration du « Zetra » en plantant des « Zozoro » poussant essentiellement dans les « Zetra » a été effectuée du 19 au 22 décembre, soit pendant quatre jours, mobilisant les communautés environnantes. « Le Bandro est un animal folivore qui se nourrit de tiges, de feuilles et de jeunes pousses de bambou et de zozoro. Le zetra est une richesse naturelle des Sihanaka et les trois hectares où l’on a planté le « Zozoro » serviront d’habitat et de nourriture aux Bandro », explique Lucile Mialisoa Raveloarimalala, coordinatrice de Madagascar wildlife conservation (MWC) à Ambatondrazaka. Une action qui fait suite au festival Bandro qui s’est déroulé au début du mois de décembre et dont l’objectif est toujours d’attirer l’attention de la population locale sur l’importance de la conservation de l’habitat naturel des Bandro.

Mirana Ihariliva