Accueil » Sport » HANDBALL – IHF TROPHY – L’Akio garçons U20 à l’assaut de l’Afrique
Sport

HANDBALL – IHF TROPHY – L’Akio garçons U20 à l’assaut de l’Afrique

L’Akio garçons U20 champion de la zone 7 tentera de faire bonne figure en Afrique. 

Après avoir survolé la zone 7 ce weekend à Antananarivo, l’Akio de Madagascar U20 garçons est monté en grade et affrontera les autres pays africains au Congo Brazzaville en 2023. La Confédération africaine de handball a annoncé, dans sa page twitter, que l’IHF Trophy Continental, prévue se dérouler du 12 au 18 décembre, se jouera du 16 au 23 janvier 2023, au Congo-Brazzaville. C’est une bonne chose pour les jeunes joueurs malgaches U20 car ils auront du temps pour bien se prépa­rer et rectifier les failles consta­tées durant le tournoi de la zone 7. Ils auront fort à faire en affrontant les gros calibres africains et ils auront la chance de pouvoir se montrer de quoi ils sont capables. Pour ne pas faire de la simple figuration dans la compétition continentale, les jeunes handballeurs malgaches une fois le tournoi de la zone 7 terminé se sont mis dans la préparation et se mettent déjà au travail de préparation. Soucieuse de faire bonne figure et tirant une leçon des défaites lors de la dernière sortie africaine de l’équipe nationale Akio senior dames, la présidente de la Fédération malgache de handball, Regina Clarisse Raheriarijaona, lors de la grande finale de dimanche, a expliqué que « la fédération a remué ciel et terre pour faire avancer le handball malgache. Nous avons déjà vaincu la poisse qui a miné le handball malgache ces derniers temps. Concernant la participation de nos jeunes Akio au challenge continental de l’IHF Trophy, la préparation a déjà commencé et nous avons quelques jours devant nous pour apporter des corrections », conclut-elle. Pour se mesurer aux autres pays africains par rapport à la zone VII de l’océan Indien, les jeunes Akio de Madagascar n’auront pas la tâche facile.

Relever le niveau de jeu

Safidy Mamiarivelo, un fervent supporteur des jeunes Akio U20, est optimiste. « Les jeunes handballeurs malgaches commencent à trouver leur automatisme sur le terrain. Le point fort de cette équipe nationale est l’adresse de son gardien de but, Ny Aina Herinandrasana. Mais le gardien ne peut pas faire des miracles à lui tout seul. Tous les joueurs sur le terrain doivent relever le niveau de jeu, car leur seul point faible est leur taille », ajoute-t-il. L’atout dont le handball malgache doit profiter à fond, est la détermination du gouvernement dirigé par Christian Ntsay à aider les athlètes durant la visite de la délégation de la Fédé­ration internationale de handball à Mahazoarivo le 29 novembre. Cette délégation a affirmé que Madagascar peut héberger un tournoi continental de handball car la Grande ile dispose des infrastructures qui répondent aux normes exigées, par exemple les phases éliminatoires des Jeux africains.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter